(Cogeco Nouvelles) - C'est èa 11 heures ce matin que seront dévoilées les conclusions du rapport sur le é de l'autoroute 13 survenu lors de la tempête de neige du 14 mars.

Selon La Presse, le rapport va exonérer de tout blâme les ministres, hauts fonctionnaires et membres de la haute direction de la Sûreté du Québec, qui n'ont jamais été informés de l'urgence de la situation.

Un des coupables serait le centre intégré de gestion de la circulation de Montréal qui n'a jamais cru bon venir en aide aux 300 automobilistes coincé pendant des heures.