nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Cogeco veut toujours croître aux États-Unis

Cogeco veut toujours croître aux États-Unis
Photo: archives La Presse canadienne

Le président et chef de la direction de Cogeco, Louis Audet

MONTRÉAL - Cogeco Communications ambitionne toujours de croître aux États-Unis, où les perspectives sont meilleures, mais avant de procéder à d'autres acquisitions, l'entreprise s'affairera à réduire son niveau d'endettement.

C'est ce qu'a indiqué son président et chef de la direction, Louis Audet, jeudi, à Montréal, au cours d'un point de presse en marge de l'assemblée annuelle de l'entreprise.

Déjà propriétaire d'Atlantic Broadband au sud de la frontière, Cogeco Communications vient d'acquérir MetroCast dans le cadre d'une transaction de 1,4 milliard $ US, la plus importante de son histoire, annoncée l'an dernier.

Cet achat permet à la filiale de Cogeco d'être présente dans 11 États, dont la Floride, situés l'est des États-Unis.

Au cours des 18 prochains mois, les liquidités générées par l'entreprise seront consacrées à la réduction de sa dette, a expliqué M. Audet, qui n'a toutefois pas écarté la possibilité de réaliser des transactions de moins grande envergure si l'occasion se présente.

La réforme fiscale mise de l'avant par l'administration Trump profitera par ailleurs à l'entreprise québécoise, qui estime pouvoir repousser jusqu'à 2025 ses paiements au fisc américain qui devaient débuter vers 2019.  

Les meilleurs moments du FM93

En direct de 18:00 à 19:00

4213
100

Les meilleurs moments du FM93
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.