nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Nouveaux effectifs à la SQ: le cas Cédrika donné en exemple

Nouveaux effectifs à la SQ: le cas Cédrika donné en exemple
Photo; Cogeco nouvelles

Des centaines de policiers avaient participé aux recherches, après la découverte des ossements de Cédrika, en décembre 2015

Le père de Cédrika, Martin Provencher, voit d'un bon oeil l'ajout d'effectifs à la Sûreté du Québec dans le département des crimes non résolus.

Ce département passera de 5 à 25 employés. Il y a 750 dossiers toujours ouverts dans les archives de la SQ.

Selon Martin Provencher, s'il y avait eu plus d'enquêteurs lors de la disparition de sa fille, le dossier serait peut-être déjà réglé.

 

 

 

Martin Provencher 16 janvier 2018

il y a 4 mois

Duhaime-Ségal le midi

En direct de 11:00 à 14:00

5526
100

Duhaime-Ségal le midi

avec Éric Duhaime

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.