nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

G7 : la menace sur Québec qualifiée de «modérée»

G7 : la menace sur Québec qualifiée de «modérée»
Cogeco Nouvelles

La menace est qualifiée de « modérée » à moins d’un mois de la tenue du G7, qui se tiendra à La Malbaie les 8 et 9 juin.

Les autorités ont fait le point à Québec où l’on s’attend à ce que les manifestants convergent en raison de la présence du Centre international de presse.

Les représentants du Groupe intégré de sécurité ont tenté de calmer le jeu et rassurer les commerçants et la population de Québec en leur disant de vaquer normalement à leurs occupations. 

« Présentement la menace est modérée. Ce que l'on a, c'est ce que l'on a d'habitude. C'est à dire des gens qui veulent exprimer leurs opinions dans l'espace public. Cependant, on s'attend à que ses groupes-là soient infiltrés par des gens plus mal intentionnés. »

Robert Pigeon, directeur du SPVQ

Ils ont été peu loquace à l'occasion du point de presse jugeant que plusieurs éléments étaient « stratégiques et opérationnels ».

On nous a expliqué qu'il n'y aura pas de secteur barricadé, comme se fut le cas lors du Sommet des Amériques en 2001, mais que l'on se réserve le droit, selon les circonstances, d'installer des clôtures. Seule l'Assemblée nationale sera clôturée, et sa sécurité sera assurée par la SQ.

Quant aux commerçants, qui jonglent avec l'idée de barricader leurs commerces, le chef de police a dit que « c'est un choix personnel ».

Lors du G7, près de 9000 membres des forces de l'ordre seront déployés à Québec, Charlevoix, et Saguenay.

À Québec, se seront les policiers du SPVQ assistés de ceux de la SQ, qui s'occuperont d'encadrer les manifestations.

On dit assurer une veille sur les réseaux sociaux, et que l'on révisera la menace s'il y a lieu.

 

Bouchard en parle

En direct de 05:30 à 09:30

1227
100

Bouchard en parle

avec Sylvain Bouchard

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.