nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Les pêcheurs pourront finalement payer 75$ par jour dans le Nord

Les pêcheurs pourront finalement payer 75$ par jour dans le Nord
Photo: ccirn.qc.ca

Luc Blanchette, ministre de la Faune

Pêche aux saumons dans le Grand Nord : les pêcheurs pourront finalement payer 75$ par jour et n’auront pas à utiliser les services de pourvoiries. On en discute avec Peter MacLeod, animateur et pêcheur

il y a 6 jours

Il y a quelques jours, le ministre de la Faune Luc Blanchette a causé un tollé en annonçant que les droits de pêche au saumon dans les plans d’eau du nord du Québec allaient entièrement être donnés aux pourvoiries privées.

Le hic, c’est que les tarifs de ces centres récréotouristiques de luxe avoisinent bien souvent les 2000$.

Le ministre qui avait maladroitement expliqué sa décision en soutenant que les pêcheurs de saumon qui vont dans le Grand Nord ne sont pas «une clientèle de Wal Mart», mais plutôt une «clientèle triée sur le volet».

Dans un retournement de situation, le ministre a plutôt convenu que les pêcheurs qui se rendront dorénavant dans le nord du Québec pourront continuer de pêcher le saumon en payant une contribution journalière de 75 $, sans avoir à utiliser les services luxueux des pourvoiries. 

Bouchard en parle

En direct de 05:30 à 09:30

1178
100

Bouchard en parle

avec Sylvain Bouchard

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.