nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Les Penguins de retour à la Maison-Blanche

Les Penguins de retour à la Maison-Blanche
Photo AP

Le président Trump a reçu les Penguins à la Maison-Blanche, mardi.

WASHINGTON - Après avoir envenimé le dossier des joueurs de la NFL qui manifestent pendant l'hymne américain, le président Donald Trump s'est cantonné à peu de choses près au hockey, mardi, lors de la visite à la Maison-Blanche des Penguins de Pittsburgh, les champions en titre de la coupe Stanley.

Il a dit des Penguins qu'ils sont « de vrais champions et de formidables patriotes ».

Recevant le club dans le Bureau ovale, Trump a plus tard souligné les accomplissements de Sidney Crosby, Evgeni Malkin et Phil Kessel, notamment.

Crosby a souvent répété que la décision d'aller à la Maison-blanche n'avait rien de politique. L'entraîneur Mike Sullivan y a fait écho, disant ne pas avoir l'impression que les Penguins étaient utilisés comme des faire-valoir par Trump.

« Personne ne choisit un camp ou un autre, a commenté Sullivan. Personne ne prend position. Nous rendons simplement hommage à notre championnat et aux exploits de nos joueurs. »

Parmi les 18 joueurs qui ont remporté la coupe en juin et qui font encore partie des Penguins, sept sont Américains: Kessel, Ian Cole, Brian Dumoulin, Jake Guentzel, Bryan Rust, Chad Ruhwedel et Conor Sheary. Crosby et six autres sont Canadiens. Il y a aussi deux Suédois, un Russe et un Finlandais.

Trump a félicité les Penguins pour être devenus les premiers champions à rééditer depuis les Red Wings en 1997 et 1998. Il a louangé les qualités de golfeur de Mario Lemieux, copropriétaire de l'équipe, et a moussé le match que les Penguins vont disputer face aux Capitals au Verizon Center, mercredi. Il a aussi confié s'attendre au retour des Penguins à la Maison-blanche, l'an prochain.

« Ce sont réellement de grands champions du monde, a dit Trump. Voilà ce qu'ils sont. Des champions du monde. »

Sullivan a ajouté qu'en guise de cadeau, les Penguins ont remis à Trump un item dont la nature n'a pas été dévoilée.

Sullivan a été le seul membre de l'organisation à s'adresser aux journalistes après la visite. Il a dit que derrière les portes closes, il n'a été nullement question de choses politiques.

 

 

Musique FM93

En direct de 18:00 à 00:00

719
100

Musique FM93
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.