nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Êtes-vous dépendant aux boissons énergisantes?

Êtes-vous dépendant aux boissons énergisantes?

Un Montréalais qui a été aux prises avec une dépendance aux boissons énergisantes a témoigné de son histoire afin de sensibiliser la population aux risques de consommer ce type de produit.

Sous la plume d’Étienne Paré, du Journal de Montréal, Keven Chicoine-Forest a raconté comment il était devenu dépendant aux boissons énergisantes.

L’homme de 27 ans a admis avoir consommé jusqu’à huit cannettes de boissons énergisantes par jour.

Puis, un jour, il a eu des symptômes inquiétants : étourdissement, vomissement, palpitations et maux de tête.

Désireux d’arrêter sa consommation, il s’est aperçu qu’il n’était pas capable par lui-même et qu’il éprouvait des symptômes de sevrage. Il a alors fait appel à plusieurs centres d’aide pour les dépendances, mais on n'a pas jugé bon de lui offrir un traitement avec un encadrement serré, ce qu'il aurait apprécié. 

«Une boisson énergisante, c’est une boisson qui contient normalement de la caféine ou des produits similaires à la caféine. Ce sont des produits stimulants. Donc, plus on va en consommer, plus on est à risque de devenir accro. Les gens qui boivent régulièrement du café et qu’ils veulent arrêter, ils ont des symptômes de sevrage. C’est sûr que ça vient affecter le corps et le cerveau», a indiqué Anne-Élizabeth Lapointe, directrice générale du Centre québécois de lutte aux dépendances. 

Un sevrage pour une dépendance aux boissons énergisantes, vraiment?

il y a 5 jours

Bouchard en parle

En direct de 05:30 à 09:30

1205
100

Bouchard en parle

avec Sylvain Bouchard

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.