Airbnb
Une des plus virulentes détractrices de Airbnb, la présidente de l'Association hôtelière de la région de Québec, Michelle Doré, propose pourtant la location de sa villa dans les Antilles sur ce site de réservation en ligne.
Michelle Doré
Chargement du lecteur ...

Lorsqu’elle réclamait une loi pour encadrer l’activité d’Airbnb au Québec, l’an dernier, Mme Doré clamait que ce site menaçait carrément la survie de certains hôteliers.

Et même si cette loi est maintenant en vigueur, la présidente de l’ARHQ déplore le peu de sanctions et encourageait encore, la semaine dernière, les citoyens à dénoncer les exploitants illégaux.

Michelle Doré comprend pourtant l’intérêt à annoncer une propriété sur Airbnb : sa villa «Bella Pinel» de trois chambres à coucher, à Saint-Martin, dans les Antilles, s’y trouve.

Sur un autre site de réservation, «HomeAway», on retrouve cette même propriété avec une photo de la propriétaire, Mme Michelle Doré.

Le numéro de téléphone fourni pour discuter des détails d’une réservation correspond d’ailleurs celui de l’auberge Place d’Armes qu’elle dirige, à Québec.

Invitée à réagir, Mme Doré a déclaré au FM93 qu'elle acquittait toutes les taxes applicables à Saint-Martin et qu'elle respectait toutes les règles sur ce territoire.

Elle soutient qu'elle en a contre l'illégalité plutôt que contre Airbnb et qu'elle accueillerait volontiers à Québec quelqu'un qui se conformerait, comme elle, aux règles en vigueur.

EXTRAIT SONORE CI-HAUT