L'IMpact à Philadelphie le 27 avril 2017/AP Photo/Michael Perez)
(98,5 Sports) - L'Impact (7-8-6) espère remporter une deuxième victoire de suite seulement pour la deuxième fois cette saison en MLS, lorsqu'il rendra visite à l'Union de Philadelphie (8-10-5), samedi soir.
On en parle en ondes :

Le match est présenté sur les ondes du 98,5fm avec Jeremy Filosa à la description et Arcadio Marcuzzi à l’analyse.

Les subdtituts: Maxime Crépeau (G) Kyle Fisher (D), Shaun Francis (D), Louis Béland-Goyette (M), David Choinière (M), Michael Salazar (A), Anthony Jackson-Hamel (A)

Une victoire permettrait à l’Impact de devancer par deux points Philadelphie et d’occuper au moins le 8e rang de la Conférence de l’est. Le Crew de Columbus est au 6e rang, les Montréalais ne seraient plus qu’à deux points de la dernière place en série.

Columbus reçoit samedi soir le Fire de Chicago, deuxième dans l’Est. En 11 matchs à domicile, le Crew a reporté 7 victoires et subi seulement trois défaites, mais le Fire est une des grosses puissances de la MLS et va très bien par les temps qui courent.

Quant à Orlando City SC, actuellement au 8e rang avec trois points de priorité sur Montréal, il rend visite aux Red Bulls de New Yrork, une équipe qui n’a remporté 5 de ses 6 derniers matchs.

L’Impact n’a plus de marge de manœuvre pour garder en vie une chance de se qualifier pour les séries.

«L’Impact a l’opportunité de réaliser un très gros coup demain (samedi); c’est avec cette mentalité qu’il faut y aller, a dit Vincent Destouches à Jérémie Rainville aux Amateurs de sports. Si on gagne contre l’Union, non seulement on dépasse l’opposant et on gagne des points, mais on empêche l’adversaire d’en prendre.»

Le collaborateur soccer au 98,5 Sports et analyste des matchs de l’Impact à TVA Sports, note également que les autres équipes qui peuvent encore avoir des velléités d’entrer dans les séries ont des matchs difficiles samedi.

«J’ai vraiment l’impression que si l’Impact gagne, il grimperait au 7e rang, explique-t-il. À la faveur du différentiel, il dépasserait Orlando et se rapprocherait vraiment de Columbus avec trois matchs en main.»

Il est clair pour Vincent Destouches que l’Impact doit être une des meilleures équipes de la MLS d’ici la fin de la saison pour espérer se qualifier pour le tournoi automnal.

«Ils n’ont pas le choix, il faudra gagner des gros matchs, martèle l’analyste. J’ai l’impression que ce sera à chaque semaine le plus gros match de la saison.»

Après le match à Philadelphie, le Bleu-Blanc-Noir entamera une séquence de 4 matchs au Stade Saputo : deux fois contre le Fire, un match contre l’ennemi juré, Toronto FC, et contre le Real Salt Lake. Toronto et Chicago sont deux des favoris pour remporter la coupe MLS.

Par ailleurs, Vincent Destouches ne croit pas que la saga Ballou aura laissé des traces qui pourraient affecter la performance de l’équipe à Philadelphie. On moment du coup d’envoi, personne ne va penser à Ballou.

«Ça va se jouer au mental, au caractère, estime-t-il. Ils ont montré qu’ils en avaient, mais ce le moment, plus que jamais, je le répète de réaliser un grand coup.»

Les commentaires d'avant-match de Samuel Piette, Dominic Oduro et Mauro Biello