Aller au contenu
Il aurait contracté des prêts d’urgence en 2021

«Drogué à l'argent» Stéphan Huot avait un «pusher d'argent» à 60% d’intérêt

«Drogué à l'argent» Stéphan Huot avait un «pusher d'argent» à 60% d’intérêt
Stéphan Huot / Facebook Groupe Huot

Écoutez Jérôme dévoiler de nouveaux éléments appris dans le cadre de la chute du promoteur immobilier, Stéphan Huot. Il raconte que selon l'une de ses sources, Huot était « carrément drogué à l’argent ».

Jérôme détaille que selon ce qu'il a pu apprendre, dès juillet 2021, l'homme d'affaires déchu aurait contracté des « prêts d'urgence », à la hauteur de 60% d'intérêt par année. Ces prêts auraient servi à rembourser d'autres prêts.

Mais ma source ce matin me disait qu'il est vraiment drogué à l'argent et qu'il a un « pusher d'argent ». Ce que je comprends, c'est que c'est un peu là-dessus que l'Autorité des marchés financiers enquête. [...] À quel moment il a su que ça allait mal? Parce que nous autres, on a commencé à vous parler de ça en février 2023, ça a commencé à sortir. Sauf que des situations comme ça, ça se présente pas du jour au lendemain. Il y a souvent des signaux avant coureurs, puis c'est des situations qui s'empirent de jour en jour. Ça pète pas de même! Je sais, j'ai eu des problèmes avec ma compagnie aussi. C'est pas quelque chose qui pète du jour au lendemain.

Écoutez tous les détails dans l'extrait ci-dessus.

Abonnez-vous à l’infolettre du FM93!Abonnez-vous à l’infolettre du FM93!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jonathan Trudeau

Est-ce que François Legault est encore capable de communiquer?
Deuxième heure intégrale de Trudeau-Landry
L’ère Michael Sabia: «On ne fait pas d’omelette sans casser des œufs»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Bouchard en parle
En direct
En ondes jusqu’à 12:00