Aller au contenu

«On voit la lumière au bout du tunnel» - Claude Julien

«On voit la lumière au bout du tunnel» - Claude Julien
Claude Julien (98.5 Sports)
0:00
13:37

En 2017, le Canadien avait procédé à son fameux « reset », dans le but de s’enligner vers une direction différente en tant qu’organisation. Le Canadien a connu, pendant ces années, beaucoup de difficultés.

Il n’était pas rare d’entendre l’entraîneur Claude Julien dire, après des matchs ardus, que l’équipe « faisait avec ce qu’elle avait en main ».

Jeudi matin, en point de presse, Julien a reconnu que cela a mené à des temps durs pour les partisans.

Mais selon l’entraîneur, de meilleurs jours les attendent.

« Je pense qu’on peut dire que l’on voit la lumière au bout du tunnel. Nous sommes maintenant une bonne équipe qui sera plus compétitive. Dans le passé, les partisans avaient devant eux une équipe qui n’avait pas toujours tout ce qu’il faut pour faire les séries. » 

L'objectif est le même, celui d’accéder aux matchs éliminatoires en 2021, mais Julien est allé un peu plus loin dans son propos.

« Nous avons maintenant une équipe qui se doit d’entrer en séries. Nous avons maintenant tout ce qu’il nous faut pour s’y rendre. Si à la mi-saison la moitié du club tombe au combat, ce sera différent, mais présentement il n’y a pas de raison de ne pas y accéder. »

Julien s’est dit plus excité que stressé par la pression et les attentes qui viendront avec ces acquisitions.

Il a parlé de ce qu’il aimait de son nouveau groupe.

« Nous avons des joueurs de tous les styles maintenant et nous allons pouvoir compétitionner contre tout le monde. On s’est grossi en arrière et on a ajouté du punch à l’attaque. J’aime le fait que je peux jongler avec mes trios sans devoir en sacrifier un ou un autre. Je ne pense pas qu’on va pouvoir continuer de parler de premier ou deuxième trio, on aura un top neuf et possiblement aussi un quatrième trio qui peut-être jouera autant que les autres. Ça promet!»

Julien a aussi ajouté à quel point il était primordial de mettre la main sur le portier Jake Allen. Pour l’entraîneur, avec une saison assurément condensée l’an prochain, il sera important que Price soit reposé. Ses prouesses en séries cet été ont prouvé hors de tout doute à Julien à quel point il était important pour son gardien numéro un d’obtenir quelques congés de plus durant une saison.

Julien se réjouit aussi du fait que plusieurs gagnants de la Coupe Stanley s’ajoutent au groupe, et que cela aidera énormément les jeunes de l’équipe.

Le départ de Domi

Julien a également parlé du départ de Max Domi et pourquoi l’organisation a sacrifié un joueur qui s’était avéré un rouage important du club il y a deux ans.

Romanov devrait être prêt

Interrogé par rapport au défenseur Alexander Romanov, Julien a indiqué qu’il était déjà très confiant que ce dernier fasse partie du groupe l’an prochain.

« Nous l’avons déjà vu dominer au Championnat du monde junior, par ailleurs, il joue chez les pros en Russie depuis déjà deux ans, donc il est habitué de jouer à ce niveau. C’est un jeune homme plein de confiance, on l’a bien vu cet été lorsqu’il était avec nous dans la bulle à Toronto. »

Une division toute canadienne

Claude Julien a été honnête, que ce soit dans une division toute canadienne ou pas, l’entraîneur des Canadiens a juste hâte de revenir au travail.

« Toutes les équipes canadiennes sont compétitives et fortes. Mais peu importe, juste de revenir à jouer au hockey nous ferait du bien. Le problème c’est qu’on ne sait pas c’est pour quand. Ni moi, ni Geoff Molson, ni Marc Bergevin. C’est sûr que ça m’inquiète, pour tout le monde, la business, les partisans et les joueurs. Les vacances, c’est beau, mais là ça commence à être vraiment trop long. »

La LNH n’a toujours pas confirmé quand la prochaine serait débutera. On parlait originalement de janvier, mais il semble maintenant que février serait plus réaliste.

Vous aimerez aussi

Plus avec Mario Langlois

«Jusqu'à la fin, tu y crois» -Louis-Philippe Fontaine
«C'est pas évident de choisir un joueur parce qu'il est Québécois»
«Un joueur complet, mais je ne pense pas qu'il marquera 70 points» -Jimmy Waite
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les gros #1
En ondes jusqu’à 18:00
En direct
75