Aller au contenu
Le retrait de Kuemper

«Tu ne veux pas mettre un doute dans sa tête» -André Tourigny

«Tu ne veux pas mettre un doute dans sa tête» -André Tourigny
Bruce Bennett/Getty Images

L’entraîneur de l’Avalanche du Colorado, Jared Bednar, a retiré son gardien Darcy Kuemper, lundi soir, lors de la troisième rencontre de la finale contre le Lightning de Tampa Bay.

Est-ce une décision difficile pour un entraîneur de retirer son gardien lors d’une rencontre cruciale comme celle-là?

Il n’y a aucun doute, estime André Tourigny, l’entraîneur des Coyotes de l’Arizona, au micro de Mario Langlois, aux Amateurs de sports. Mais il apporte une nuance importante.

« Ça dépend qui est ton gardien. Enlever (Andrei) Vasilevskiy, ce n’est pas une grosse décision. Vasilevskiy est de retour au prochain match... Tu ne crées pas un doute. Vasilevskiy ne se dit pas : « Est-ce que le coach a confiance en moi? » Il le sait qu’il a confiance en lui. 

« Tandis qu’avec un gars comme Kuemper, c’est différent. Tu ne veux pas mettre un doute dans sa tête. Tu ne veux pas que Kuemper se mette à douter de lui-même, etc.. Ça, c’est plus délicat. »

Vous aimerez aussi

0:00
11:09

Plus avec Mario Langlois

«Si tu n'es pas confiant, tu n'es pas préparé et tu n'as pas de plan!» -St-Louis
Les nombreuses rencontres de Martin McGuire au cours du repêchage
«C'est pas évident de choisir un joueur parce qu'il est Québécois»
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les gros #1
En ondes jusqu’à 18:00
En direct
75