Aller au contenu
Rapport du coroner

Karim Ouellet mort des complications liées au diabète

Karim Ouellet mort des complications liées au diabète
Photo : tirée de Facebook

Karim Ouellet était mort depuis au moins deux mois quand son corps a été découvert dans son studio de musique de la rue Saint-Joseph, le 17 janvier dernier à Québec.

Le rapport de la coroner Me Sophie Régnière établit que le chanteur de 37 ans est décédé de complications reliées à un diabète de type 1 non traité, en l'occurrence une « acidocétose diabétique dans un contexte de consommation de méthamphétamine».

Les antécédents médicaux de Karim Ouellet montrent qu'il n'acceptait pas sa maladie ce qui l'a mené à deux hospitalisations en mai 2020 parce qu'il refusait de prendre de l'insuline, médicament pourtant essentiel pour traiter son diabète.

Il avait aussi peur des hôpitaux. Le 31 octobre 2021, soit deux semaines avant sa mort, il a signé un refus de traitement après avoir été admis à l'urgence en état d'hypoglycémie sévère.

Karim Ouellet a été vu vivant pour la dernière fois en novembre par des locataires de l'immeuble où il louait son studio. Il serait décédé le 15 novembre.

C'est après plusieurs plaintes pour une odeur nauséabonde que le propriétaire a contacté les services d'urgences le 17 janvier, jour de la macabre découverte.

Vous aimerez aussi

0:00
10:00
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Hockey des Canadiens
En ondes jusqu’à 22:00
En direct
75