Aller au contenu
Pénurie de main-d'oeuvre

Les hôteliers s'adressent à leur tour aux partis politiques

Les hôteliers s'adressent à leur tour aux partis politiques
Photo : FM93/Philip Rodrigue-Comeau

L'industrie hôtelière québécoise interpelle à son tour les partis politiques en campagne électorale craignant de frapper un mur à cause du manque de main-d'oeuvre qui n'épargne aucun secteur au Québec.

L'Association hôtelière de la région de Québec et l'Asssociation hôtellerie du Québec leur demandent de s'engager à accélérer le processus d'embauche des travailleurs étrangers et à hausser les seuils d'immigrations.

À l'heure actuelle, le tourisme et l'hôtellerie ne font pas partie des cinq industries priorisées par le gouvernement qui ont droit à un raccourci pour le recrutement international.

Plus de 6 000 postes sont vacants dans les hôtels de la province ce qui pourrait devenir problématique pour la relance post-pandémie.

Avant la Covid-19, l'industrie touristique générait 16 milliards de dollars en recettes dans l'économie du Québec.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Hockey des Canadiens
En ondes jusqu’à 22:00
En direct
75