Aller au contenu

Chevrolet Silverado EV RST 2024: est-ce que l’attente a valu la peine ?

Chevrolet Silverado EV RST 2024: est-ce que l’attente a valu la peine ?
Chevrolet Silverado EV RST 2024 / Auto123.com

Détroit, Michigan — Voilà un peu plus de deux ans que Chevrolet a dévoilé la version tout électrique de son modèle Silverado. Quelques mois plus tard, l’ennemi, Ford, lançait sa propre solution avec le F-150 Lightning. L’attente allait être longue pour les amateurs de camions GM.

Chez Chevrolet, on nous promettait toutefois un modèle plus intéressant, car développé à la base comme un produit tout électrique. Ce n’est pas le cas chez Ford alors qu’on a simplement adapté un F-150 régulier pour en faire un modèle électrique.

Est-ce que l’attente a valu la peine ? Est-ce que Chevrolet accouche d’un produit capable de laisser la concurrence dans son sillon?

•    Auto123 effectue un premier essai du Chevrolet Silverado EV 2024, en version RST.

Chevrolet Silverado EV RST 2024, écusson

Chevrolet Silverado EV RST 2024 : quoi de neuf ?

En décidant de concevoir une camionnette électrique à partir de zéro, Chevrolet savait qu’elle mettrait plus de temps pour aboutir d’un produit final. C’est le risque qu’elle était prête à prendre, persuadée qu’elle en tirerait suffisamment d’avantages. On souhaitait un modèle original, différent, et dont l’autonomie allait être la grande force. On s’était même fixé un seuil de respectabilité : 400 miles, soit 644 km.

Le déploiement du Silverado EV se fait en plusieurs étapes. L’an dernier, on lançait les versions WT (Work Truck) du côté américain. Les propositions 3WT et 4WT étaient alors réservées au parc. Cette année, la version RST se pointe. Elle sera suivie plus tard des variantes LT et Trail Boss. Et vous pouvez être certains que d’autres suivront, comme une version High Country, par exemple.

Au moment d’écrire ces lignes, les consommateurs canadiens ont droit aux modèles WT 2024 (toujours réservés aux parcs aux États-Unis), ainsi qu’à cette nouvelle variante RST que nous sommes allés essayer.

Chevrolet Silverado EV RST 2024, trois quarts avant

Design du Chevrolet Silverado EV 2024 : (8,0/10)

Si le Chevrolet Avalanche (2001-2013) avait survécu, voici à quoi il aurait ressemblé aujourd’hui. Le lien est frappant avec ce design arrière où la caisse rencontre la boîte, mais aussi avec cette paroi qu’il est possible de coucher entre les deux, pour allonger le lit de la caisse.

On retrouve aussi des éléments plus modernes, comme le hayon Multi-Flex qui se déploie de différentes façons.

La version RST essayée portait en plus la mention First Edition, pour signaler les débuts de ce produit électrique. Au menu, deux couleurs pour cette dernière, le noir et le blanc.

Le design est plutôt réussi et ça faisait l’unanimité lors de l’événement. Les jantes de 24 pouces, livrées de série avec cette mouture, détonnent et ajoutent un élément de style non négligeable, mais c’est tout ce qu’elles font, comme nous allons bientôt le constater.

Chevrolet Silverado EV RST 2024, intérieur Chevrolet Silverado EV RST 2024, deuxième rangée de sièges

À l’intérieur
Côté design, la présentation est dominée par deux écrans regroupés, soit une unité de 17,7 pouces pour le système multimédia, ainsi que de 11,0 pouces pour les informations du bloc d’instruments. Dans ce dernier cas, on peut personnaliser un peu le tout pour retrouver les informations que l’on souhaite. Quant au gros écran, il regroupe tout, même les commandes des phares, la nouvelle affaire chez Chevrolet. Une très mauvaise idée si vous voulez mon avis.

À l’arrière, quelques manipulations sont nécessaires pour rabattre la paroi, ce qui permet alors le dépôt de très longs objets dans la caisse (jusqu’à 10 pieds et 10 pouces). La vitre est aussi amovible, pour une circulation d’air accrue, au besoin.

Les bonnes nouvelles s’arrêtent là. Le reste de la présentation est quelconque, avec une surutilisation de matériaux qui semblent avoir été acquis au rabais. Pour un véhicule dont le prix de départ est de 120 000 $, vous aurez compris que c’est décevant.

Ce n’est pas mieux à bord des versions WT, soit dit en passant. Doit-on attendre une éventuelle variante High Country pour être satisfaits ? Et à quel prix ?

Chevrolet Silverado EV RST 2024, écran multimédia

Technologie du Chevrolet Silverado EV RST 2024 (9,0/10)

Sur le plan technologique, le Silverado EV fait amende honorable. Il est bardé de toutes les caractéristiques de sécurité possible, et pour ce qui est de la connectivité, il fait appel aux services intégrés de Google. Pas d’Android Auto ni d’Apple CarPlay donc. Les utilisateurs d’Android n’y verront que du feu. Ceux d’Apple auront à s’habituer, mais ça ne semble pas trop inquiéter les gens de Chevrolet.

C’est vous, le public, qui aurez le dernier mot là-dessus. Il faudra voir si la compagnie persiste et signe.

On pourrait s’étendre longuement sur la technologie, car le sujet semble illimité, mais mentionnons deux choses. D’abord, les aides concernant le remorquage avec un système de caméras qui viennent faciliter toutes les manœuvres, et même des applications qui permettent aux conducteurs de faire les vérifications nécessaires avant de prendre la route, afin de ne rien oublier.

Puis, sans trop de surprise, on retrouve le système de conduite semi-autonome Super Cruise avec ce Silverado EV. Son efficacité demeure impressionnante, et l’on peut même l’utiliser avec une remorque attelée derrière. À la fin de 2025, il pourra fonctionner sur 1,2 million de km de route au Canada et aux États-Unis, y compris des chemins de campagne.

Chevrolet Silverado EV RST 2024, port de chargement

Motorisation du Chevrolet Silverado EV RST 2024 (8,0/10)

Le modèle est servi par deux moteurs électriques, un à l’avant, l’autre à l’arrière. Ce qui retient l’attention, toutefois, c’est la taille de la batterie, à 205 kWh. C’est gigantesque. C’était nécessaire pour offrir l’autonomie souhaitée, mais ce faisant, on se tire dans le pied en offrant un véhicule qui est beaucoup trop lourd. Le poids est à 3870 kg, au minimum, ce qui se traduit par plus de 8500 livres.

Imaginez alors ce poids sur des roues de 24 pouces, et visualisez la rencontre d’un nid de poule. Oui, ça tape, au point où c’en est désagréable. Des jantes de 22 pouces seront possibles avec les modèles RST. Franchement, les roues de 18 pouces offrent un bien meilleur niveau de confort avec les modèles WT.

La puissance est évidemment de la partie. Avec la version essayée, on parle d’une capacité de 754 chevaux et d’un couple équivalent à 785 livres-pieds. On peut accéder à cette cavalerie en activant le mode WOW (Wide Open Watts), à partir de l’écran central (quelle surprise). C’est impressionnant, certes, car ça permet à ce bloc de béton d’atteindre les 97 km/h en seulement 4,5 secondes, soit le 0-60 mph américain (mettons 4,6 pour le 100 km/h).

Chevrolet Silverado EV RST 2024, trois quarts arrière

Conduite du Chevrolet Silverado EV RST 2024 (6,0/10)

Est-ce utile ? Non. À l’accélération, le véhicule ne cherche qu’à danser tellement il ne sait quoi faire de toute cette puissance et de ce poids. Et il faut s’arrêter, aussi. Le freinage est efficace, mais on ne peut pas réinventer les lois de la physique. D’ailleurs, la conduite d’un tel véhicule va demander un niveau accru de responsabilité de la part des conducteurs, car ils auront littéralement une arme entre les mains, considérant la masse.

Lorsque la chaussée est bien nivelée, le niveau de confort est bon, tout comme l’insonorisation. À basse vitesse, il faut seulement composer avec ce bruit électronique qu’émet le véhicule, une question de sécurité pour les passants qui doivent être informés de sa présence.

En virage, on doit tenir compte du poids, constamment, car il est facile d’être déportée vers une autre voie si l’on conduit de façon un peu trop agressive. Idem à l’amorce d’un virage à droite ou à gauche ; si l’on s’y prend un peu trop tard, on a l’impression que le véhicule veut continuer tout droit.

Pour les manœuvres en ville, notez que cette variante RST profite de roues directionnelles arrière, ce qui fait que son rayon de braquage est celui d’une voiture compacte.

Mais qu’on s’entende, si vous aimez profiter d’un véhicule confortable, vous éviterez ces jantes de 24 pouces. Il faudra bien sûr essayer le modèle avec des roues de 22 pouces pour avoir une meilleure idée, mais il ne faut pas s’attendre à des miracles, considérant le poids.

Le Chevrolet Silverado EV RST 2024, chaussé de roues de 24 po

Consommation
Notre essai a été trop court pour vous transmettre des données claires sur la consommation, mais disons qu’à l’écran, ça tournait souvent entre 35 kWh et 40 kWh.

Ce qui va importer pour les acheteurs, c’est l’autonomie. À ce chapitre, la compagnie frappe un coup de circuit, car elle annonce des chiffres très intéressants. Mieux, des chiffres qui tiennent la route, pas seulement des promesses en l’air.

Le modèle essayé propose 708 km d’autonomie. Lors de notre parcours, qui s’est étendu sur quelque 200 km en tout, nous avons remarqué que l’autonomie affichée était en lien avec les distances franchies. Ainsi, pour 40 km de routes, l’autonomie baissait de 40 km. Avec le Ford F-150 Lightning, c’est catastrophique. Chevrolet a un gros avantage de ce côté.

Même que le véhicule va faire des calculs en conséquence lorsqu’on traîne une remorque. Ainsi, plutôt que d’afficher une possibilité de 708 km, mais n’en livrer que 400, il va afficher 400 au départ, ce qui va vous permettre de mieux suivre la progression.

Le Chevrolet Silverado EV RST 2024, de profil

Les prix du Chevrolet Silverado EV RST 2024

La version RST du Chevrolet Silverado EV 2024 est proposée à partir de 117 499 $ au Canada.

À cela, il faut bien sûr ajouter les taxes et les frais, ce qui fait grimper la facture à quelque 140 000 $. Bonne nouvelle, cependant. En raison du poids du véhicule, il évite la taxe de luxe sur les produits de plus de 100 000 $. En effet, cette dernière identifie les véhicules de plus de 8500 livres comme appartenant au domaine commercial.

Coudonc.

Pour les deux autres variantes, 3WT et 4WT, on parle de 74 699 $ et de 80 499 $, respectivement.

Le Chevrolet Silverado EV RST 2024, hayon

Questions souvent posées concernant le Chevrolet Silverado EV 2024

Quelle est l’autonomie maximale possible avec ce véhicule ?
Il faut se tourner pour le moment du côté de la variante 4WT qui propose une liberté de 724 km.

Quelle est la capacité de remorquage du Chevrolet Silverado EV 2024 ?
Il est possible de remorquer jusqu’à 10 000 livres avec la variante RST, 12 500 avec le modèle WT. La caisse peut quant à elle soutenir 1300 livres.

Combien de temps sera nécessaire pour recharger la batterie ?
Sur une borne de 350 kW, il sera possible de récupérer 177 km en 10 minutes. Sinon, comptez 40 minutes pour le 10 % à 80 %.  

Sur une borne de niveau 2, les chiffres sont à confirmer, mais ce sera long, compte tenu de la taille de la batterie.

Le mot de la fin
Il y a beaucoup de choses intéressantes avec cette proposition de Chevrolet, dont l’autonomie, la fonctionnalité avec la paroi amovible entre la caisse et la cabine, ainsi que le niveau de technologie embarqué. Cependant, la qualité des matériaux à bord, plusieurs bruits de caisse, ainsi qu’une conduite trop ferme avec ces jantes démesurées, sans oublier le poids, laisse sur l’appétit.

La grande force, c’est l’autonomie, et c’est elle qui risque de faire la différence. Les acheteurs devront cependant vivre avec les tares de ce véhicule.

Le Chevrolet Silverado EV RST 2024, avant

Les concurrents du Chevrolet Silverado EV 2024

  • - Ford F-150 Lightning
  • - GMC Sierra EV (arrivée bientôt)
  • - Rivian R1T
  • - Tesla Cybertruck

Le Chevrolet Silverado EV RST 2024, hayon ouvert Le Chevrolet Silverado EV RST 2024, ouverture entre la cabine et la caisse Le Chevrolet Silverado EV RST 2024, prises électriques Le Chevrolet Silverado EV RST 2024, écusson, roue

Contenu original de auto123.

Abonnez-vous à l’infolettre du FM93!Abonnez-vous à l’infolettre du FM93!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 07:00