Aller au contenu
Le Football des Alouettes

Les Alouettes poursuivent leur séquence victorieuse à Edmonton

Les Alouettes poursuivent leur séquence victorieuse à Edmonton
Cole Spieker et Tyson Philpot lors de la dernière partie des Alouettes, à Winnipeg. / John Woods/La Presse Canadienne

Les Alouettes affrontaient ce soir, au Stade du Commonwealth, les Elks d'Edmonton. Les hommes de Jason Maas remportent un dixième match consécutif.

Les Alouettes jouaient sans les services du secondeur Tyrell Richards, du receveur Tyler Snead et du demi défensif Reggie Stubblefield.

Celui-ci ratera le reste de la saison en raison d'une déchirure du ligament croisé antérieur. Le joueur n'avait pas terminé le match, lors de la visite des Alouettes à Winnipeg.

Le départ de Stubblefield permettra à Bryce Cosby de faire ses premières armes dans la Ligue canadienne. Ce dernier avait par ailleurs bien performé lors du dernier camp d'entraînement.

0:00
46:47
0:00
3:37

Déroulement de la partie

Alors que la joute venait à peine de débuter, la défensive des Alouettes s'impose grâce à un sac du quart de Darnell Sankey aux dépens de Dakota Prukpop.

Quelques minutes plus tard, alors qu'il restait un peu moins de sept minutes à disputer au premier quart, Cole Spieker réussit à dévier du bout de ses doigts la passe de Cody Fajardo et parvient à attraper le ballon de justesse.

Grâce à ce jeu minutieux, le receveur éloigné réussit son premier touché de la saison.

Montréal ouvre la marque dès ses premiers essais offensifs et c'est 7 à 0 en faveur des moineaux.

Vers la fin du premier quart, Mustafa Johson quitte le terrain accompagné de l'équipe médicale des Alouettes.

Bien qu'il reste le genou au sol pendant quelques minutes, le joueur de ligne défensive a regagné le banc de siens en courant. Le pire semble avoir été évité pour le numéro 94 des Alouettes. 

Quelques secondes plus tard, le quart-arrière Dakota Prukpop réussit une faufilade d'une verge dans la zone des buts et les Elks égalisent la marque.

Les Alouettes de Montréal ont entammé le deuxième quart en ajoutant trois points au tableau indicateur. D’une longueur de 53 verges, David Côté réussit le plus long botté de précision de sa carrière et redonne l'avance à Montréal. C'est alors 10 à 7.

Avec sept minutes à faire au deuxième quart, Cody Fajardo tente une course et se fait surprendre par Eliott Brown qui lui assène un sac du corps. Le quart-arrière des Alouettes ne se laisse pas intimider et réussit dès l'essai suivant une course d'une dizaine de verges.

Sur le jeu suivant, Cole Spieker subit un lourd plaqué à la hauteur des cotes de la part de Loucheiz Purifoy. Le joueur des Alouettes reste allongé sur le sol durant quelques minutes. Il parvient toutefois à se relever seul, non pas sans difficulté.

La dernière minute de la première demie sera pleine de rebondissements. Les deux équipes parviendront à ajouter un total de treize points à la feuille de pointage.

D'abord Bryce Cosby réussit son premier sac du quart en carrière. Ce jeu défensif savamment orchestré par le nouveau venu des Alouettes place les Elks dans l'impasse.

Edmonton tente alors un botté de précision de 48 verges et créer l'égalité avec un peu plus d'une minute à faire en première demie. C'est 10 à 10.

Les Alouettes reprennent l'avance rapidement. Avec 24 secondes à faire à la première demie, Walter Fletcher attrape la passe de Cody Fajardo près de la ligne de 40.

Le porteur de ballon passe bien près de tomber au sol, mais parvient à garder l'équilibre et à déculotter non pas un, mais bien deux joueurs des Elks.

Fletcher termine sa course d'une quarantaine de verges dans la zone des buts. C'est 17 à 10.

Edmonton réplique quelques secondes plus tard avec un botté de précision et parvient à rétrécir l'écart. La première demie se termine sur la marque de 17 à 13.

Au cours de la mi-temps, Jean St-Onge discute avec le botteur des Alouettes, David Côté.

0:00
6:00

Le troisième quart de cette partie sera loin de passer à l'histoire. Les deux équipes ne réussiront aucun jeu fructueux.

Le moment fort de ce quart est une gracieuseté de Nafees Lyon. Alors qu'il restait un peu plus de trois minutes à jouer au troisième quart, le demi défensif des Alouettes réussit une superbe interception.

Tout au long du troisième et du quatrième quart, la défensive des Alouettes permettra à l'équipe montréalaise de conserver sa mince avance aux dépens des Elks. Mustafa Johnson et Kabio Ento se démarqueront au début du dernier quart, le premier avec un sac du quart et le second avec une interception.

Après 28 minutes de disette offensive, Walter Fletcher réussit une course d'une trentaine de verges et réalise son deuxième touché de la partie. Montréal consolide son avance par 10 points, avec un peu plus de deux minutes à faire à la partie.

Après un essai infructueux à la porte de la zone des buts, Dakota Prukop parvient à faire entrer le ballon dans la zone payante. Grâce à un copié-collé de son premier touché de la partie, le quart-arrière des Elks permet à sa formation de revenir dans le match.

Or, c'est trop peu trop tard pour l'équipe d'Edmonton qui s'incline 23 à 20 contre les Alouettes de Montréal.

La troupe de Jason Maas disputera son premier match de la saison au Stade Percival-Molson, jeudi prochain, face au Rouge et Noir d'Ottawa.

Abonnez-vous à l’infolettre du FM93!Abonnez-vous à l’infolettre du FM93!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Jean-Philippe Bolduc

Les Alouettes signent une treizième victoire consécutive
«À chaque partie, on pense à gagner la prochaine»- Alexandre Gagné
«La LCF est une belle ligue, il faut en prendre soin »-André Bolduc
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Lavallée
En direct
En ondes jusqu’à 20:00