12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope outline12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close16x16 spotify12x12 arrow left outline12x12 arrow right outline16x16 link

Essai du BMW X7 M50i 2020 : Énorme dans tous les sens du terme

Essai du BMW X7 M50i 2020 : Énorme dans tous les sens du termeAuto123.com
BMW X7 M50i 2020

Auto123 met à l’essai le BMW X7 M50i 2020.

Je crois fermement à l’argument qui dit que les lois de la physique ne peuvent être déjouées. Avec son nouveau X7, BMW me fait presque douter.

Ce dernier est un mastodonte à trois rangées dont le poids de presque 5500 livres ne l’empêche pas, croyez-le ou non, de passer de 0 à 100 km/h en moins de cinq secondes. Si ce n’est pas ça défier les lois de la physique, alors je ne sais pas ce que c’est. À titre de comparaison, la Subaru WRX STI effectue le même sprint en 5,5 secondes environ, la Mercedes-AMG E53 en met 4,4 et la berline M550i — avec laquelle le X7 M50i partage son groupe motopropulseur — ne soustrait qu’environ un sixième de seconde à ce temps.

Parmi les VUS sur le marché, le Jeep Grand Cherokee SRT Trackhawk est plus rapide, mais il a une rangée de sièges en moins et il est loin d’être aussi confortable que le X7 M50i. Qu’importe, le niveau de performance est infernal, qu’on parle d’une voiture ou d’un VUS.

Auto123 lance Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

BMW X7 M50i 2020, avant

La version M50i est celle qui repose au sommet de la gamme X7. À l’exception de modèles « M » comme le X5M, on peut dire qu’il s’agit de la crème de la crème des VUS chez BMW. J’ai récemment mis à l’essai l’un de ses principaux rivaux, le Mercedes-Benz GLS580, la Classe S des VUS. Bien que BMW n’ait pas présenté son modèle alpha de cette façon, elle pourrait très bien y faire référence comme la Série 7 des VUS, surtout en configuration M50i.

Et les chiffres sont là pour le prouver : 523 chevaux et 553 livres-pieds de couple, le tout combiné à la traction intégrale, la turbocompression et une boîte automatique à huit rapports. De plus, il y a de la place pour une famille de quatre personnes de grande taille, plus de technologie automobile que ce qu’on retrouve dans un magasin Best Buy, ainsi qu’une foule de détails sympas.

Voir aussi: 10 choses à savoir au sujet du BMW X7 M50i 2020.

Le style
Le premier qui attire l’attention, c’est les phares. En fait, ça et l’immense calandre. Les lentilles, dotées d’ampoules bleues faisant partie intégrante de la technologie au LASER de BMW, sont géniales et accrocheuses. Elles ajoutent une touche de classe au modèle.

BMW X7 M50i 2020, profil

C’est bien, parce que pour être honnête, le X7 présente des proportions un peu bizarres. Le toit est assez haut, ce qui est excellent pour le dégagement pour la tête, mais c’est obtenu au détriment du style. Puis, le long capot, signature de BMW, ne s’adapte pas parfaitement à ce modèle. Les roues foncées de 21 pouces qui habillaient notre version aident à abaisser un peu la position du X7 et les étriers de frein bleus sont très esthétiques. Je ne suis pas sûr que la peinture marron lui rende service, toutefois ; on parle du modèle de performance, après tout.

À l’intérieur
Lorsqu’il s’agit de l’intérieur du X7, il y a peu à redire. Dans cette véritable voiture haut de gamme, les matériaux sont tous irréprochables en matière de qualité. L’éclairage est exceptionnel (et personnalisable) et l’immense toit ouvrant panoramique (il y a un toit ouvrant secondaire au-dessus de la troisième rangée) rend l’intérieur super aéré dans l’ensemble.

Le cuir blanc Merino à motifs que l’on trouve sur les sièges, les accoudoirs et les intérieurs de porte est de première qualité. Cependant, s’il ajoute de la luminosité au cocon, je crains une pléthore de taches avec le temps, un problème qu’on a toujours avec des intérieurs blancs.

BMW X7 M50i 2020, intérieur

Parmi les autres détails intéressants, citons ce que BMW appelle « CraftedClarity » un langage fantaisiste qui sert à identifier les applications cristallines que l’on retrouve sur le sélecteur de rapports, les commandes du volume, le bouton de démarrage/arrêt du moteur et le contrôleur iDrive. L’approche est très luxueuse et on devine ici que BMW s’est inspirée des connaissances acquises en tant que propriétaire de Rolls-Royce.

Du reste, on a aussi droit à un environnement très spacieux. La deuxième rangée, particulièrement, prend des allures de limousine ; les sièges sont chauffants et ventilés en plus d’être capables de s’incliner électriquement.

La troisième rangée, quant à elle, est accessible en faisant basculer et coulisser les sièges de la deuxième rangée vers l’avant, ce qui signifie que vous pouvez laisser un siège pour enfant installé dans la deuxième rangée, tout en ayant accès à la troisième.

Les deux dernières rangées peuvent être relevées ou abaissées à plat à l’aide de boutons montés sur les parois de l’espace de chargement.

BMW X7 M50i 2020, écran multimédia

Système multimédia
Le système multimédia iDrive de septième génération met de l’avant un écran tactile de 12,3 pouces (accompagné d’un bloc d’instruments à affichage numérique de 12,3 pouces) doté d’une configuration en mosaïque qui vous permet de personnaliser le menu d’accueil pour y inclure vos applications préférées — jusqu’à trois peuvent être affichées en même temps. Il s’exécute rapidement et offre les services d’Apple CarPlay via Bluetooth, ainsi que la recharge sans fil.

Vous pouvez également choisir différents thèmes d’éclairage en fonction de votre humeur. Avec des sièges capables de vous masser le dos, en plus, il est difficile de demander mieux comme ambiance.

BMW X7 M50i 2020, coffre BMW X7 M50i 2020, coffre, 3e rangée pliée BMW X7 M50i 2020, coffre, 2e et 3e rangées pliées

Espace de chargement
Le hayon est composé de deux parties qui peuvent s’activer avec un mouvement du pied sous le véhicule. Celle du bas s’abaisse alors que celle du haut se relève, ce qui nous laisse des options pour le chargement de la soute.

Mais attention : si vous installez un siège pour enfant orienté vers l’avant dans la deuxième rangée, la partie inférieure du hayon peut rendre le verrou du dossier un peu difficile à atteindre, car le plancher se trouve allongé. Heureusement, il y a un bouton sur le rebord du hayon inférieur qui abaisse la suspension pneumatique, ce qui rend le chargement de vos marchandises encore plus facile.

BMW X7 M50i 2020, 2e rangée

La conduite
Si le temps d’accélération au 0 à 100 km/h est certes impressionnant, ce n’est pas tout à propos de la mécanique. La véritable histoire est l’exécution générale. Le moteur est puissant sans trop l’être, en plus d’être souple et d’avoir des ressources sans fin. Il propose aussi un son guttural, le tout à travers les quatre sorties de son système d’échappement.

Bien qu’il soit plus grand que son petit frère, le X5, le X7 se conduit de façon similaire. Il a beau être gros et lourd, lorsqu’on le pousse, le châssis réagit bien et sans broncher. La direction est typique d’une BMW, ce qui signifie qu’elle est très réactive, ce qui n’est normalement pas le cas avec un véhicule comme celui-ci. Mieux, le roulis demeure minimal.

La suspension pneumatique, de série, maintient le tout sous contrôle, et bien que les amortisseurs, les ressorts et les bagues profitent de réglages légèrement plus agressifs que ceux des versions « inférieures » xDrive40i et xDrive50i, vous n’allez quand même pas faire claquer vos plombages au passage d’imperfections de la route.

BMW X7 M50i 2020, trois quarts avant

En contrepartie, le différentiel à blocage électronique M Sport, également livré de série, travaille en coulisse pour s’assurer que la puissance soit transmise aux roues qui en ont le plus besoin, même s’il fonctionne la plupart du temps en mode propulsion. Il est incroyable de voir qu’un véhicule aussi massif peut se conduire avec une telle précision. En comparaison, le Mercedes-Benz GLS450 ressemble à un camion.

Il n’est donc pas surprenant qu’à 134 700 dollars, le modèle que j’avais à l’essai soit l’un des VUS les plus chers sur le marché, mis à part les Rolls-Royce Cullinan et Bentley Bentayga de ce monde. Trop cher ? Rappelez-vous que le prix est fixé en fonction de ce que les gens sont prêts à payer. La grande question, cependant, c’est de savoir si on peut vraiment parler d’un VUS de performance à sept places. Et bien le X7 M50i possède la technologie nécessaire et c’est probablement la meilleure tentative que nous ayons vue jusqu’à présent.

BMW X7 M50i 2020, feux BMW X7 M50i 2020, nom

On aime

Monstrueux grognement du V8
Des détails intérieurs de premier ordre
Espace intérieur
Technologie automobile intuitive

On aime moins

Ses proportions
Le monde a-t-il besoin d’un VUS de performance à sept places ?
Les sièges (réglages électriques) peuvent être lents à réagir

La concurrence principale

Audi Q7
Bentley Bentayga
Land Rover Range Rover HSE
Mercedes-Benz GLS 580
Porsche Cayenne Turbo/Turbo S E-Hybrid

BMW X7 M50i 2020, arrière

Essai du BMW X7 M50i 2020 : Énorme dans tous les sens du terme

En direct de 11:00 à 14:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.