Six choses à savoir sur le Ford Escape hybride 2020

Six choses à savoir sur le Ford Escape hybride 2020Auto123.com
Ford Escape hybride 2020

Le Ford Escape, c’est une grosse affaire pour Ford. Le véhicule est non seulement un bon vendeur, mais c’est aussi un des rares produits de la marque en mesure de s’imposer dans son segment, à l’exception de la camionnette F-150. Et le segment en question n’est pas le dernier venu ; les VUS compacts sont partout sur la route.

La précédente mouture du modèle, introduite en 2013, n’a pas connu des débuts faciles sur le plan de la fiabilité. Elle est néanmoins demeurée dans la lutte pour les meilleurs vendeurs. L’automne dernier, Ford faisait table rase et nous présentait une nouvelle génération.

Cette dernière se décline de trois façons, soit en version régulière, en configuration hybride, et bientôt, en approche hybride enfichable. Récemment, on s’est retrouvé au volant de la deuxième. Voici six éléments qui ont retenu notre attention à son propos.

1 — La consommation

Ford Escape hybride 2020, trois quarts arrière

Lorsqu’on considère un modèle hybride, la consommation de ce dernier est au cœur de nos préoccupations. C’est donc l’élément que nous avons surveillé de près tout au long de notre essai. Mieux, après avoir fait l’essai de la version hybride du Toyota RAV4 l’an dernier, nous avions un élément de comparaison.

Concrètement, on s’en est tiré avec une moyenne de 5,8 aux 100 kilomètres avec l’Escape. Franchement, pour un véhicule de cette taille, c’est excellent. Avec le RAV4, nous avions obtenu des chiffres similaires, soit 5,7 litres. Pour la conduite en ville, les résultats ont été un tantinet mieux avec l’Escape alors qu’une médiane de 4,9 litres a pu être enregistrée ; elle avait été de 5,1 avec le RAV4.

Voir notre Premier essai du Ford Escape hybride 2020.

Prochaine page

2 — Le système SYNC

Ford Escape hybride 2020, système SYNC

Aujourd’hui, les systèmes multimédias sont présents avec chaque véhicule. Certains sont ultras conviviaux, d’autres nous font sacrer, car inutilement compliqués. Celui de Ford, qui prend le nom SYNC depuis toujours, tombe dans la première catégorie. Il n’était pas parfait à ses débuts, mais on l’a raffiné au fil des années et il se présente aujourd’hui comme un allié bien avant un ennemi lorsqu’on a à l’utiliser.

Prochaine page

Le système SYNC de Ford

3 — L’espace

Ford Escape hybride 2020, deuxième rangée

Au lancement du modèle, Ford se vantait de l’espace qu’offrait son Escape, tant à l’arrière qu’à la hauteur des places arrière. Sans avoir l’impression de se trouver à bord d’une limousine, il est vrai que l’Escape propose un habitacle bien aéré. Vos passagers arrière apprécieront les efforts déployés de ce côté. Quant au volume de chargement, chiffré à 1722 litres avec les sièges rabattus, ça dépend toujours de ce qu’on a l’habitude d’y mettre. On ne voit pas de problème de ce côté.

Prochaine page

Ford Escape hybride 2020, coffre

4 — La conduite

Ford Escape hybride 2020, profil

La dernière génération de l’Escape offrait une conduite plus inspirée qu’ennuyeuse. Nous avons été heureux de constater que c’était toujours le cas, même si on n’est pas à la même adresse que Mazda avec son CX-5. Vous ne devriez donc pas être déçus de ce que le modèle vous propose à ce chapitre, mais sachez que l’émotion n’est pas au rendez-vous non plus. Le moteur 4-cylindres de 2,5 litres fait le travail, tout comme la transmission à variation continue (CVT) qu’on réussit presque à oublier.

Prochaine page

Ford Escape hybride 2020, calandre, phares

5 — La fiabilité

Ford Escape hybride 2020 Platinum

On y a fait allusion en introduction, l’ancienne génération de l’Escape avait été marquée par un bilan peu reluisant en matière de fiabilité, surtout lors des deux premières années de commercialisation. Est-ce que ce sera le cas avec la nouvelle mouture ? Il est bien sûr impossible de le savoir, mais disons qu’on est plus à l’aise à vous recommander une location plutôt qu’un achat. Laissons le modèle faire ses preuves avant de donner le feu vert dans son cas.

Prochaine page

Ford Escape hybride 2020, de haut

6 — Le prix

Ford Escape hybride 2020, tableau de bord

La version hybride du Ford Escape n’est pas offerte avec un habillage unique, ce qui donne une certaine flexibilité à l’acheteur soucieux d’économiser quelques dollars à l’achat. Notre version, la Titanium, affichait un prix de départ de 38 049 $, mais une fois pourvue de quelques équipements, elle se présentait à 43 049 $, frais de transport et de préparation inclus.

Ce n’est pas donné, c’est clair, mais la consommation d’essence vient faire une grosse différence, ce qui n’est pas toujours le cas avec les modèles hybrides. Il est facile d’imaginer une différence de 2 litres aux 100 kilomètres sur une base régulière et en moyenne. Si vous parcourez 500 km par semaine, c’est 10 litres, soit entre 10 $ et 15 $, selon le prix du carburant. Calculons une moyenne de 50 $ par mois, soit 600 $ par année. Mettons ça à 500 $. À vous de faire le calcul avec ce que les autres variantes offrent en matière de prix, d’équipement et de consommation (8,6 litres en ville, 7,1 sur la route - moteur 4-cylindres de 2 litres). Il est clair que si vous conservez le véhicule plus de 4 ou 5 ans, vous allez en sortir gagnants.

Conclusion

Ford a réussi la refonte de son VUS Escape. On demeure prudent, toutefois, car le modèle doit faire ses preuves avant de recevoir notre sceau d’approbation. Une location devrait vous donner satisfaction et, surtout, le temps de voir si le modèle remplit ses promesses.

Nous aurons pour vous un essai routier complet du Ford Escape hybride 2020 dans les prochaines semaines. Restez à l’affut !

Ford Escape hybride SE 2020

En direct de 05:00 à 06:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.