Quelques détails sur le futur moteur 6-cylindres en ligne de Mazda

Quelques détails sur le futur moteur 6-cylindres en ligne de MazdaAuto123.com
Quelques détails supplémentaires ont fait surface concernant le moteur 6-cylindres en ligne que prépare Mazda. En fait, les informations confirment le virage plus huppé qui a cours au sein de cette entreprise.

On sait que Mazda travaille sur un moteur 6-cylindres en ligne qui sera appelé à équiper certains de ses modèles au cours des prochaines années, y compris une Mazda6 repensée et repositionnée comme produit plus haut de gamme.

On sait aussi que Mazda ne cache pas ses ambitions de se définir comme une marque plus chic (lire là où les profits sont plus intéressants).

Cette semaine, une nouvelle en provenance du Japon nous a révélé quelques détails concernant les prochains modèles à propulsion de Mazda, animés par le nouveau moteur en question. Dans le cadre d’une conversation tenue avec les fournisseurs de Mazda, la publication Nikkei a appris que la production des nouveaux modèles commencera en 2022. Mazda compterait assembler environ 300 000 unités, soit un peu moins de 20 % des ventes mondiales de Mazda, le tout au cours de l’exercice financier se terminant en mars 2025.

Voici Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

Mazda6

La nouvelle rapporte aussi que le moteur 6-cylindres en ligne proposerait une cylindrée variant entre 3,0 et 3,3 litres. Il serait également configuré pour de l’essence, du Diesel et en approche SkyActiv-X (allumage sans étincelles). On peut donc anticiper quantité de variantes ces nouvelles mécaniques. On peut aussi supposer qu’une ou des versions turbocompressées suivront.

Les premiers modèles produits sur la nouvelle plateforme seront probablement des VUS. Ils étaient à l’origine destinés à remplacer les CX-5 et CX-8 (une version japonaise du CX-9 aux dimensions plus petites en raison du système de taxes en vigueur dans le pays), mais la publication Nikkei affirme maintenant qu’ils seront vendus parallèlement aux modèles existants. Ça pourrait signifier l’arrivée d’un CX-50 sur le marché, par exemple, mais ce sera à voir.

Ces nouvelles propositions seront également « vendues à un prix nettement plus élevé », affirme la publication.

Est-ce que Mazda emprunte la bonne voie avec ce « virage » ? Ce sera à suivre, mais un peu de diversification au sein de la gamme ne fera pas de tort. Si les produits proposés par la petite firme japonaise sont intéressants et fiables, comme l’a prouvé la dernière enquête de Consumer Reports, ils se ressemblent un peu tous.

Que Québec se lève
En direct de 07:00 à 10:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.