Essai de la Lexus RC F Track Edition 2021

Essai de la Lexus RC F Track Edition 2021
Lexus RC F Track Edition 2021
Auto123.com

Auto123 met à l’essai la Lexus RC F Track Edition 2021.

L’une des questions, sinon LA question qu’on me pose le plus souvent dans le cadre de mon métier, elle a trait au modèle que je m’achèterais si j’en avais les moyens. Vous vous en doutez, la réponse à cette interrogation n’est pas simple, surtout qu’il n’existe pas de réponse unique.

En fait, je vous dirais que ça peut varier selon la journée et mon humeur du moment. Ce que je peux vous confirmer, c’est que la RC F de Lexus revient souvent dans ce genre de discussion.

Est-ce parce qu’elle est meilleure ou plus intéressante que les autres bolides de sa race sur le marché ? Non. Pourquoi, alors ? Parce que c’est une question d’émotion une fois là. Pourquoi est-ce qu’un consommateur décide d’opter pour une Chevrolet Corvette, un autre une Porsche 911, alors qu’un autre va jeter son dévolu sur une Mercedes-AMG ou une BMW M4 ?

C’est l’émotion que le modèle lui fait vivre.

Shopicar.com, 100% en ligne, magasinez votre voiture, achetez en ligne et on vous livre au Québec!

Lexus RC F Track Edition 2021, profil

Depuis ses débuts en 2015, la version coupée de la berline IS, rebaptisée RC pour l’occasion, me plaît. Son design, sa rareté, son cocon, sa conduite, tout ça me rejoint. Vous êtes donc prévenus, ce véhicule profite d’un parti pris ici. Cependant, il n’est pas parfait et il est loin de s’adresser à tout le monde, comme vous allez le constater.

Et c’est d’autant plus vrai dans le cas de cette version pensée pour la piste. Mais avant, un tour d’horizon de la gamme.

Raisonnable et irraisonnable
L’offre avec la RC est lancée avec deux modèles que l’on pourrait qualifier de raisonnables, civilisés. La RC 300 AWD est animée par le V6 de 3,5 litres de Lexus, cette fois bon pour 260 chevaux. Avec la variante RC 350 AWD, le même bloc pousse la cavalerie à 311 chevaux. Avec des prix avoisinant les 52 000 $ et 65 000 $, respectivement, ça demeure à la portée de plusieurs, tout étant relatif, bien sûr.

Et avec ces modèles, on profite de ce qu’on vient chercher avec cette voiture, soit des performances intéressantes, mais surtout un style qui a de la gueule. Que vous aimiez ou non la signature Lexus et cette grille dont la marque ne semble plus pouvoir se débarrasser, on parle d’un coupé très accrocheur.

Lexus RC F Track Edition 2021, trois quarts arrière

RC F
En passant à la RC F, les choses deviennent moins raisonnables, mais plus intéressantes. En fait, c’est qu’on découvre un moteur V8 de 5 litres sous le capot, un bloc qui fait passer la capacité à 472 chevaux (395 lb-pi de couple). Le tout est relayé aux roues arrière via le travail d’une boîte automatique à huit rapports. On peut aussi ajouter deux ensembles au modèle, soit le groupe performance à 11 000 $ ou l’ensemble Track Edition à 35 000 $.

Vous avez bien lu ; le prix d’une Toyota Camry bien équipée, en option. Et le tout s’ajoute à un prix de base de 85 000 $, ce qui porte la note à quelque 120 000 $ (122 671$ pour notre modèle d’essai).

Ça commence à faire beaucoup pour une voiture qui est certes intéressante, mais qui n’offre quand même pas l’expérience d’une Porsche 911 ou la conduite enivrante d’une BMW M4, pour ne citer que celles-là.

Lexus RC F Track Edition 2021, avant

Mais pour que vous puissiez avoir une idée plus précise de ce que vous propose cette version, voici un peu ce qu’elle reçoit… mais aussi ce qu’elle laisse de côté. Oui, de côté, car tout avec elle est pensé pour la performance. Et puisque cette dernière profite toujours d’une réduction du poids, le thème est omniprésent ici.

Track Edition
La première chose que l’on remarque avec cette version de la RC F, c’est ce qu’elle ne propose pas, question d’afficher un poids réduit sur la balance. Par exemple, les systèmes de chauffage et de ventilation des sièges lui ont été retirés. Certains panneaux de carrosserie, comme le capot, sont en fibre de carbone. Les jantes de 19 pouces en alliage forgé sont ultralégères. On retrouve derrière des freins en carbone-céramique signés Brembo (avec étriers rouges), un silencieux en titane, ainsi qu’un ensemble aérodynamique en fibre de carbone.

Même le volant chauffant, les commandes électriques pour ajuster la colonne de direction, ainsi que le détecteur de pluie des essuie-glace ont été supprimés. Au total, c’est 80 kilos, soit 176 livres, qui ont été retirés au modèle.

Sa raison d’être demeure, ne l’oublions pas, la session sur piste.

Lexus RC F Track Edition 2021, aileron

Et sur la route ?
Outre le poids qu’elle porte en moins et les accents visuels qui permettent de la différencier illico, la Lexus RC F Track Edition profite des composants de châssis de la RC F et offre une expérience similaire, bien qu’un tantinet plus pointue. En mode normal, c’est satisfaisant alors que le compromis entre la réactivité des organes de la voiture (moteur, suspension, boîte de vitesses) est correct.

En passant aux modes Sport+ et Sport S, on aiguise le tout, et bien qu’on trouve la chose intéressante le temps d’une accélération ou deux, ou de la prise d’un virage où l’asphalte est à niveau, on comprend assez rapidement que ces réglages ne sont pas faits pour la conduite au quotidien, surtout sur nos routes. La suspension devient trop ferme, le régime moteur est toujours plus élevé et prêt à recevoir les ordres de l’accélérateur, bref, vous voyez le genre.

Lexus RC F Track Edition 2021, intérieur

En somme, on profite d’une voiture puissante à souhait et avec laquelle on peut s’amuser amplement. La direction réagit bien, on peut brasser la sauce à souhait et la sonorité de l’échappement a le pouvoir d’agir sur notre pilosité. Cependant, j’y reviens, on n’est pas à bord d’une Porsche 911 4S (puissance comparable de 443 chevaux).

Pourquoi y aller avec cette édition, alors ? Parce que le modèle vous fait craquer plus qu’un autre. Parce que vous aimez rouler à bord d’un véhicule qui sera le seul de sa famille dans votre quartier. Et peut-être parce que vous préférez faire confiance à une marque qui vous garantit pratiquement la fiabilité, quoique c’est bien chez Porsche aussi, l’exception du côté allemand.

Autrement, il y a des choix plus pertinents et rationnels ailleurs. Malgré tout, lorsqu’on débourse plus de 100 000 $ pour un modèle, quel qu’il soit, une chose est importante ; qu’il vous fasse vibrer.

Si oui, allez-y. Autrement, passez au suivant.

Lexus RC F Track Edition 2021, calandre

Conclusion
Malheureusement pour la RC F, elle ne semble pas trop faire vibrer. Son public se trouve au compte-gouttes. Lexus devrait tirer des leçons du premier tour de piste de son modèle si elle souhaite un jour percer l’univers plutôt exclusif à l’intérieur duquel il évolue.

J’aurais une RC F Track Edition, mais elle ne serait pas le seul bolide d’exception dans mon garage. D’abord parce qu’elle est trop unidimensionnelle. Ensuite parce que pour la performance pure, je peux en avoir plus ailleurs. Elle y serait donc parce que son style me fait vibrer et qu’elle est quand même agréable à malmener, que ce soit sur la route ou sur la piste.

On aime

Ses lignes distinctives
Son niveau de performance
Son habitacle et ses sièges accueillants
Fiabilité

On aime moins

Le pavé tactile donnant accès au système multimédia
Il lui manque un petit côté animal
Valeur de revente inférieure à celle de ses rivales

Lexus RC F Track Edition 2021, arrière

Essai de la Lexus RC F Track Edition 2021

Photo 1

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 2

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 3

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 4

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 5

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 6

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 7

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 8

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 9

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 10

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 11

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 12

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 13

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 14

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 15

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 16

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 17

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 18

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 19

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 20

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 21

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 22

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 23

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 24

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 25

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 26

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 27

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 28

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 29

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 30

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 31

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 32

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 33

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 34

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 35

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 36

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 37

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 38

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 39

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 40

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 41

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 42

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 43

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 44

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 45

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 46

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 47

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 48

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 49

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 50

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 51

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 52

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 53

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 54

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 55

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 56

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 57

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Bouchard en parle
En direct de 15:00 à 18:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.