• Accueil
  • « Les gens veulent savoir ce qu’on met dans leur assiette » -Jérôme Gagnon
Achat local

« Les gens veulent savoir ce qu’on met dans leur assiette » -Jérôme Gagnon

« Les gens veulent savoir ce qu’on met dans leur assiette » -Jérôme Gagnon
PC

La pandémie a porté un dur coup aux finances personnelles des ménages au pays, mais un récent sondage a révélé que 80 pour cent des Canadiens sont prêts à payer plus chers pour acheter des produits d’ici.

Entre le discours, la volonté et la réalité, l’animateur Mario Langlois s’entretient avec deux intervenants du milieu, le directeur général de l’Association des maraîchers du Québec, Jocelyn St-Denis, et Jérôme Gagnon, un producteur local.

Pour sa part, Jocelyn St-Denis croit fermement aux résultats du sondage.

« J’y crois. C’est certain que le prix des produits du Québec, dépendant des circonstances, est plus élevé que des produits qui viennent du Mexique, ou des pays d’Amérique du Sud ou de Chine. Les conditions économiques ne sont pas les mêmes qu’ici. »

« Mais même en cette année de pandémie, on n’a pas vu les détaillants (qui fixent les prix aux consommateurs) avoir des prix très bas afin d’attirer la clientèle. Ils ont respecté le fait de ne pas avoir des spéciaux aussi agressifs que les années passées. Ils ont été collaborateurs dans la situation actuelle. »

Pour Jérôme Gagnon, propriétaire de l’entreprise Les Délices du domaine, dont la famille travaille à la ferme familiale (porc, bœuf, érable) depuis quatre générations, on mesure depuis des années la fierté des gens qui viennent acheter « local ».

« Les gens cherchent un contact direct avec nous, le producteur. Ils veulent savoir comment on nourrit nos bêtes. Comment elles sont élevées. Il n’y a pas d’antibiotiques… Il n’y a pas d’hormones…

« On a vu une augmentation remarquable ces dernières années, d’autant plus avec la COVID qui est apparue. Les gens veulent savoir ce qu’ils mangent. Qu’est-ce qu’ils mettent dans leur assiette? C’est ça qu’ils recherchent.

« On leur ouvre même les portes de notre ferme. Ils peuvent voir nos animaux. On crée une clientèle. Une clientèle qui est fidèle. »

Les amateurs de sports
En direct de 20:00 à 00:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.