• Accueil
  • Nouveaux tarifs sur les meubles chinois et vietnamiens | «Cette taxe va faire mal aux détaillants et aux consommateurs»

Nouveaux tarifs sur les meubles chinois et vietnamiens | «Cette taxe va faire mal aux détaillants et aux consommateurs»

Nouveaux tarifs sur les meubles chinois et vietnamiens | «Cette taxe va faire mal aux détaillants et aux consommateurs»
Tensions commerciales avec la Chine: vers une hausse des prix des sofas?

6:13

Depuis le 5 mai, le Canada impose de nouveaux tarifs sur les fauteuils, sofas et chaises fabriqués par des entreprises chinoises et vietnamiennes. 

C’est ce que révèlent les journalistes Martin Jolicoeur et Jean-Michel Genois Gagnon du Journal de Québec. 

Ces nouveaux tarifs à l’importation varient entre 40 % et 295 %, selon le fabricant et ont pour objectif de punir des entreprises soupçonnées de pratiques commerciales déloyales. 

«Il y a un fabricant de meubles dans l’ouest du Canada qui a allégué que c’était du dumping de la part de ces entreprises chinoises et vietnamiennes. De la concurrence déloyale. Cette taxe va faire mal aux détaillants et aux consommateurs. Pour chaque gamme de sofas vendus, les produits fabriqués en Chine ou au Vietnam, plus abordables trouvent preneurs et font l’affaire de familles qui ont moins les moyens d’acheter des sofas haut de gamme fabriqués au Canada»    

Selon M. Belleau, voici ce que le consommateur devra dorénavant payer :

-un divan qui coûtait 100 $ coûtera entre 150 et 400$; 
-un divan qui coûtait 200$ coûtera entre 200 et 600$;
-un divan qui coûtait 300$ coûtera entre 600 et 1200$.

Dupont le matin
En direct de 06:00 à 10:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.