• Accueil
  • Conflit de travail chez Exceldor | 500 000 poulets euthanasiés

Conflit de travail chez Exceldor | 500 000 poulets euthanasiés

Conflit de travail chez Exceldor | 500 000 poulets euthanasiésGetty Images/ Edwin Remsberg
Le conflit chez Exceldor n’est toujours pas réglé et des milliers de poulets doivent toujours être euthanasié

10:35

Le conflit chez Exceldor n’est toujours pas réglé et des milliers de poulets doivent toujours être euthanasié

PIERRE-LUC LEBLANC, président des Éleveurs de volailles du Québec

JOEL CORMIER, vp principal division poulet chez Exceldor

Détails

Avec Bernard Drainville Dans Drainville PM

En raison du conflit de travail qui perdure chez Exceldor, de nombreux producteurs de volailles ont dû se résoudre à euthanasier leur production. 

L’entreprise Exceldor est l’un des plus gros abattoirs de volailles au Québec. 

Depuis le début de la grève à Exceldor, les producteurs de volailles québécois n’ont plus d’endroit pour y faire abattre leurs oiseaux et ils ont dû se résoudre à euthanasier eux-mêmes leurs poulets. 

«Il n’y a pas de raison qui justifie d’euthanasier un poulet. On est presque rendu à 500 000 poulets d’euthanasiés. Et si le conflit ne se résout pas, on peut en rajouter 400 000 autres la semaine prochaine. C’est inconcevable et immoral de procéder ainsi» 

«On demande aux gens impliqués (dans les négociations) de faire une trêve pour pouvoir recommencer les opérations. Actuellement, on prend les producteurs et les consommateurs en otage. Juste de reprendre les opérations à 50%, ça nous permettrait d’éviter l’euthanasie d’oiseaux»

Culture de travail difficile à Exceldor?

«C'est une usine qui a 550 employés et en moyenne, on a 25 griefs par année. Et sur les 25 griefs, il en reste cinq à régler. C'est très peu pour une usine de cet ampleur. Et on a plus de 200 employés qui ont 30 ans de service»

Bonsoir les sportifs
En direct de 21:00 à 00:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.