nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars ic more vert 36px cloud download 95like 2 phone 2
  • Accueil
  • Mandat de grève illimitée voté dans 57 CPE de Montréal et Laval

Mandat de grève illimitée voté dans 57 CPE de Montréal et Laval

MONTRÉAL — Les travailleuses de 57 Centres de la petite enfance syndiquées à la CSN dans la région de Montréal et Laval viennent de se doter d'un mandat de grève générale illimitée.

C'est à 91 pour cent qu'elles ont voté en faveur d'un tel mandat de grève, à être déclenché au moment jugé opportun.

Les négociations avec l'association régionale des employeurs se poursuivent toutefois. Une rencontre doit avoir lieu vendredi et 13 rencontres sont encore planifiées jusqu'à la fin du mois de juin, a noté au cours d'une entrevue Nathalie Fontaine, première vice-présidente à la négociation du Syndicat des travailleuses en CPE de Montréal-Laval.

Une entente de principe avait déjà été conclue pour les travailleuses des CPE pour tout le Québec, incluant les salaires, l'automne dernier.

Toutefois, dans certaines régions, des problèmes se posent avec les associations régionales d'employeurs quant à des clauses normatives comme l'organisation du travail, les horaires, l'ancienneté, la transparence dans les états financiers et l'accès aux congés. Et c'est ce qui bloque dans ce cas-ci, puisque la question des salaires a été négociée aussi au palier régional, a expliqué Mme Fontaine.

Le syndicat dispose encore d'une banque de deux journées de grève, pour laquelle il avait déjà voté. C'est le comité de mobilisation qui décidera s'il vaut mieux écouler ces deux journées avant de recourir éventuellement au mandat de grève générale illimitée ou passer directement au mandat de grève illimitée, a précisé Mme Fontaine.

Cette grève, si elle était effectivement déclenchée, toucherait 1350 des 2500 travailleuses des Centres de la petite enfance syndiquées à la Fédération de la santé et des services sociaux, affiliée à la CSN, dans cette région. Les 57 CPE qui sont touchés sont situés principalement à Montréal et quelques-uns à Laval.

En direct de 14:00 à 18:00
1354
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.