• Accueil
  • Pakistan: flambée de violence due au retour de Nawaz Sharif

Pakistan: flambée de violence due au retour de Nawaz Sharif

Pakistan: flambée de violence due au retour de Nawaz Sharif Photo: The Associated Press

Le Pakistan a essuyé vendredi l'attentat-suicide le plus meurtrier de sa période électorale, alors que l'ex-premier ministre Nawaz Sharif rentre au pays afin de faire face à sa condamnation pour corruption.

L'attaque à la bombe a fait au moins 70 morts dans la ville de Mastung, à proximité du rassemblement de campagne d'un candidat de la province du Balochistan. Les autorités dénombrent aussi plus de 120 blessés.

Entre-temps, l'arrivée de Nawaz Sharif dans la ville de Lahore a été repoussée à 20 h, vendredi. Il doit ensuite être transporté vers la capitale par hélicoptère, accompagné de sa fille, Maryam Sharif, qui fait aussi face à une peine d'emprisonnement.

Après avoir été élu à la tête du pays à trois reprises, M. Sharif a écopé d'une peine de dix ans de prison pendant qu'il se trouvait au chevet de sa femme à Londres.

Son gendre est présentement derrière les barreaux pour la même affaire de malversation.

Les accusations contre eux découlent des «Panama Papers», qui démontrent, selon les enquêteurs, que la famille est propriétaire à l'étranger de biens n'ayant jamais été déclarés.

Quart de nuit WE

Quart de nuit WE

avec Sylvain Ménard

En direct de 00:00 à 03:00
2562
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.