nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars ic more vert 36px cloud download 95like 2 phone 2
  • Accueil
  • Elle porte plainte contre le prédateur sexuel, Robert Perron

Elle porte plainte contre le prédateur sexuel, Robert Perron

Elle porte plainte contre le prédateur sexuel, Robert Perron pixabay

EXCLUSIF - Esther Savard estime que sa fille est passée trop près de tomber dans les filets du prédateur sexuel Robert Perron.

 

C'est cet homme inscrit au registre des délinquants sexuels à vie qui a fait une demande cet été pour changer de nom. Il demandait à être dorénavant appeler Robert Lévesque.

 

Il est libre comme l’air depuis 2017 après avoir purgé une peine de 54 mois de prison pour des crimes sexuels sur des mineures.

 

Son histoire a fait la Une du Journal de Québec cette semaine.

 

En voyant sa photo sur les sites de nouvelles, Esther Savard a réalisé que sa fille de 14 ans travaillait pour un pédophile.

 

L’adolescente de Portneuf a été embauchée cet été pour travailler au Resto-Gare de Portneuf, restaurant géré par Robert Lévesque, alias Robert Perron.

 

Cinq autres jeunes filles de moins de 16 ans ont aussi été engagées pour des postes de plongeurs et d'hôtesse.

 

Graduellement, le comportement de Perron a commencé à inquiéter la mère de famille, au point qu'elle a tenté d'en savoir un peu plus sur lui en faisant des recherches sur Internet. Elle n'a rien trouvé.

 

L'homme raccompagnait souvent sa fille à la maison en voiture. Il « tissait sa toile autour d'elle », constate aujourd’hui Mme Savard. "Il tentait de la manipuler soit financièrement, soit par des propos ou des promesses. Si ma fille ne se conformait pas, il pouvait lui enlever des heures. Il lui proposait souvent de venir la reconduire. Il lui posait beaucoup de questions sur sa vie personnelle, des questions très très intimes. »

 

Elle soutient qu'il ne l'a pas agressé physiquement.

 

Si elle a porté plainte à la Sûreté du Québec, c'est parce qu'elle voulait éviter que des jeunes filles tombent dans le panneau.

 

Sa fille pleurait parfois en rentrant du travail. "Au début, je pensais que c'était parce qu'elle n'était pas habituée et qu'elle trouvait difficile de se conformer aux exigences d'un employeur. J'essayais de la conseiller", explique Mme Savard, loin de se douter que sa fille travaillait pour un prédateur sexuel.

 

Dès qu'elle a su, elle a logé une plainte à la Sûreté du Québec. "J'ai pris connaissance des précédents jugements de la Cour et je me suis aperçu qu'il avait utilisé les même tactiques avec ma fille que pour les victimes précédentes. Avec ma fille, ça ne s'est pas rendu à des attouchements, c'est resté verbal, sauf que c'aurait pu arriver. Mais si ça peut éviter qu'une autre jeune fille se fasse prendre là-dedans".

 

Esther Savard estime que si un Registre des délinquants sexuels était public, elle aurait pu savoir et jamais sa fille n'aurait été en contact avec cet homme.

 

Qui est Robert Perron?

 

Il a purgé 54 mois de prison.

 

En 2014, il a plaidé coupable à des accusations de leurre, de contacts sexuels et d'incitation à des contacts sexuels. Il a aussi eu des relations sexuelles complètes avec certaines de ses victimes

 

En 2006, il a agressé sexuellement une fille de 13 ans.

 

À sa sortie de prison en 2017, les commissaires, dans leur rapport de libération conditionnelle ont indiqué que Perron représentait un risque de récidive évalué à modéré-élevé et un risque de dangerosité sociale élevé. Son potentiel de réinsertion sociale a été jugé comme étant "faible ».

 

La Grand-Messe du rock

La Grand-Messe du rock

avec François Jacques

En direct de 10:00 à 18:00
1448
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.