• Accueil
  • Un sixième juge pour Jaggi Singh

Un sixième juge pour Jaggi Singh

Un sixième juge pour Jaggi Singh

Un sixième juge de la Cour municipale sera saisi du dossier de l'alter-mondialiste Jaggi Singh.

Le dernier en lice a, de l'avis d'un juge de la Cour supérieure, excédé son mandat en acquissant à la demande de Jaggi Singh réclamant à la poursuite de fournir de lui fournir les notes des 90 policiers présents lors de la contre-manifestation du 20 août 2017 à Québec.

Le juge Richard Grenier a noté «plusieurs comportements pour le moins hors de l'ordinaire» de la part de l'honorable Pierre Bordeleau.

Il devra donc cédé sa place, ce qui veut dire qu'un sixième juge sera saisi du dossier. C'est donc dire qu'il faudra recommencer à la case départ.

Rappelons que le militant a été arrêté et finalement accusé d'entrave au travail des policiers et de supposition de personne.

Historique

  1. L'honorable Jacques Ouellet, qui avait signé le mandat d'arrestation, s'est récusé après que Singh l'ai accusé d'avoir un biais anti-manifestant.
  2. L'honorable Nathalie Duchesne n'était pas en mesure de procéder à la mise en accusation dans la langue de Shakespeare.
  3. L'honorable Patrice Simard a procédé à la mise en accusation.
  4. L'honorable Paulin Cloutier s'est impatienté lorsque Singh a accusé la Cour municipale d'être partiale.
  5. L'honorable Pierre Bordeleau, provenant d'une autre juridiction, a été mandaté pour entendre la cause. Il devra céder sa place pour avoir excédé son mandat.

 

En direct de 18:00 à 00:00
1126
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.