• Accueil
  • Tirs policiers sur un ado | Aucune accusation portée

Tirs policiers sur un ado | Aucune accusation portée

Tirs policiers sur un ado | Aucune accusation portéeBureau des enquêtes indépendantes

Aucune accusation ne sera portée contre un policier qui a fait feu à trois reprises sur un adolescent en fuite à Lévis en septembre 2019.

Le Bureau des enquêtes indépendantes conclut que ce policier avait «des motifs raisonnables d'estimer que la force appliquée à l'endroit de l'adolescent était nécessaire pour sa protection contre des lésions corporelles graves ou la mort,  ce danger étant manifestement imminent en l'espèce».

L'adolescent en question s'était évadé du centre jeunesse après avoir menacé de mort des intervenants.

Les policiers du Serive de police de la Ville de Lévis ont d'abord tenté de l'immobiliser avec le pistolet à impulsion électrique et le poivre de cayenne, mais sans succès.

L'un des policiers à ouvert le feu à trois reprises au moment où le jeune homme a foncé sur lui avec un couteau en main l'atteignant à la cuisse, à l'abdomen et à la hanche.

L'adolescent avait subi des blessures graves nécessitant son transport au centre hospitalier.

 

 

Musique
En direct de 18:00 à 00:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.