• Accueil
  • Pas la même version sur Facebook qu'aux policiers de Lévis
Témoignage virale d'une agression

Pas la même version sur Facebook qu'aux policiers de Lévis

Pas la même version sur Facebook qu'aux policiers de Lévis
Photo : FM93

La police de Lévis semble remettre en doute le témoignage d'une jeune femme qui prétendait avoir été agressée sans raison jeudi dernier en pleine rue.

Dans un communiqué, le SPVL précise qu'à la lumière d'une rencontre avec la plaignante « les événements dénoncés ne sont pas produits tels que rapportés » sur les réseaux sociaux.

Dans une publication partagée plus de 12 000 fois sur Facebook, Angélique Pageau prétend qu'elle a été attaquée par-derrière alors qu'elle venait en aide à une femme qui gisait au sol près du Collège de Lévis. 

Selon son récit, elle revenait de son quart de travail de nuit quand elle a décidé de sortir de son véhicule pour intervenir. La jeune femme affirme qu'elle a réussi à regagner son véhicule après avoir été ruée de coups.

Son témoignage était accompagné de photos de son visage tuméfié.

« Le SPVL tient à rappeler qu’il n’y a pas eu d’autres événements avec le même stratagème allégué sur son territoire. L’enquête se poursuit afin de faire la lumière sur l’ensemble du dossier. »

La police de Lévis refuse d'élaborer davantage puisque l'enquête se poursuit, soulignant néanmoins qu'elle voulait surtout rassurer la population.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En ondes jusqu’à 00:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.