• Accueil
  • Opération Nez-rouge: pas facile de jouer la mascotte

Opération Nez-rouge: pas facile de jouer la mascotte

Opération Nez-rouge: pas facile de jouer la mascotte Photo: Opération Nez rouge

La 35e campagne édition de l'Opération Nez rouge bat son plein depuis vendredi dernier et les Québécois ont été nombreux à profiter du service de raccompagnements lors des premières soirées d'activité.

Durant la première fin de semaine, 4 565 bénévoles ont pris la route pour offrir 5 885 raccompagnements. Ce départ en force dans 63 communautés a donné le ton pour les prochaines semaines.

Toutefois, pour Patricia, une ancienne mascotte de l'organisme, les souvenirs sont pour le moins... marquants.

«On faisait la tournée des bars, pour les gens qui en ont le plus besoin et j'ai littéralement mangé une volée… les gens me tapaient sur la tête, me brassaient – évidemment on pense toujours que c'est un grand gars costaud qui se cache sous la mascotte – alors les gars me brassaient comme si j'étais leur chum de gars et on me pinçait les fesses, j'ai eu des bleus sur les fesses!»

La pauvre Patricia en a aussi eu pour son rhume lors d'un passage dans un club de danseuses... anecdote qu'elle a  raconté à l'équipe de Mathieu Beaumont samedi matin dans cet extrait sonore de l'émission Week-end extra. Un moment littéralement hilarant!

La 35e campagne édition de l'Opération Nez rouge se tiendra tout au long de la période des fêtes et on se rappellera que le respect envers les bénévoles et les mascottes est la moindre des choses.

Quart de nuit WE

Quart de nuit WE

avec Sylvain Ménard

En direct de 00:00 à 03:00
2575
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.