• Accueil
  • Paul Manafort écope de 3,5 ans de prison additionnels

Paul Manafort écope de 3,5 ans de prison additionnels

Paul Manafort écope de 3,5 ans de prison additionnels PC

WASHINGTON — Une juge fédérale américaine a imposé mercredi trois ans et demi de prison de plus à Paul Manafort, l'ancien directeur de la campagne présidentielle de Donald Trump.

La juge a mis en doute les remords de Manafort et lui a rappelé ses années de crimes et de mensonges.

Cela signifie que Manafort passera sept années et demie en prison. Il avait été envoyé à l'ombre pour environ quatre ans la semaine dernière, dans un autre dossier.

Et comme un malheur n'arrive jamais seul, Manafort a aussi été accusé mercredi de fraude hypothécaire, de complot et d'autres crimes devant un tribunal de New York. Ces accusations sont portées par l'État de New York, ce qui signifie que Manafort ne pourrait pas être gracié par le président Trump.

Manafort a imploré la clémence du tribunal, en affirmant que les accusations criminelles dont il fait l'objet lui avaient «déjà tout pris». Il a demandé à la juge de ne pas ajouter d'années de prison à la peine prononcée la semaine dernière. Il a présenté ses excuses d'une voix forte, en assurant que «l'avenir sera très différent».

L'homme de 69 ans était arrivé au tribunal en fauteuil roulant. Il s'était présenté comme le principal aidant naturel de sa femme et avait demandé la chance de reprendre leur vie ensemble.

Ségal le midi

Ségal le midi

avec Myriam Ségal

En direct de 11:00 à 14:00
1422
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.