• Accueil
  • Haïti, 10 ans plus tard | «Je vis de nouveau les différentes étapes du tremblement de terre» - Dominique Anglade

Haïti, 10 ans plus tard | «Je vis de nouveau les différentes étapes du tremblement de terre» - Dominique Anglade

Haïti, 10 ans plus tard | «Je vis de nouveau les différentes étapes du tremblement de terre» - Dominique AngladePhotos: archives The Associated Press
10 ans plus tard, est-ce qu’Haïti s'est relevé du séisme tragique du 12 janvier 2012? Étienne Côté-Paluck est à Port-aux-Prince

8:24

10 ans après le tremblement de terre d'Haïti: est-ce que les dons ont bien été utilisés?

13:14

Le 12 janvier 2010, la terre a tremblé en Haïti. La puissance des secousses fut énorme. Dans les jours suivants, la dévastation s’est avérée ahurissante. Le pays comptait alors ses milliers de morts et de blessés.

Dix ans après le terrible tremblement de terre qui a touché Haïti, le directeur de l'Observatoire de recherche sur les crises et l'aide humanitaire, François Audet soutient qu'une bonne partie de Port-au-Prince a été reconstruite grâce aux nombreux dons.

Malgré le fait qu'environ 40 % de ces fonds ont servi à des frais de gestion et d'administration, une grande partie de l'argent a été canalisée pour la reconstruction selon lui.

Aujourd’hui, on sait que le tremblement de terre a provoqué la mort de 280 000 personnes, sans oublier les 300 000 blessés.

Au fil du temps, plusieurs pays et de nombreuses organisations internationales ont contribué financièrement aux opérations d’urgence et de reconstruction.

Certes, Haïti tente de se reconstruire. Malheureusement, la population fait face aux mêmes problèmes qu’avant le séisme : pauvreté extrême, infrastructures déficientes et grande insuffisance de logement social. Plusieurs observateurs ont déjà critiqué les dirigeants haïtiens quant à la manière de dépenser les milliards $ obtenus en aide, de l'étranger.  

Les parents de la députée Dominique Anglade, en visite en Haïti, ont perdu la vie lors du tremblement de terre.

Bientôt 10 ans depuis le tremblement de terre survenu en Haïti : entrevue avec Dominique Anglade, qui a perdu ses parents dans ce séisme

11:43

«D’un point de vie personnel, je vis de nouveau les différentes étapes du tremblement de terre. En plus, je le vis collectivement, car plusieurs ont été frappés. C’est une semaine émouvante. […] Je suis retournée en Haïti pour enterrer mes parents près de la maison où ils ont péri. Ma dernière visite est en 2017. Certaines choses s’étaient améliorées. Cela dit, le gouvernement local [doit accompagner] sa population.» 

Le père de Dominic Anglade avait été emprisonné en Haïti en raison de ses convictions politiques: «Il avait été arrêté et condamné à mort.  Il n'était pas d'accord avec la dictature de Duvalier. Finalement, il a été expédié au Québec. C'est pour cette raison qu'on a vécu ici.»

Le 5 décembre 2019, Dominique Anglade a livré un prenant témoignage à l'Assembolée nationale au sujet du tremblement de terre haïtien de janvier 2010. 

En direct de 18:00 à 00:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.