12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Trump offre son soutien à des manifestants en Iran

Trump offre son soutien à des manifestants en Iran

Trump offre son soutien à des manifestants en IranPhoto: The Associated Press/Ebrahim Norooz
À Téhéran, des gens ont participé à une veillée organisée pour porter hommage aux victimes de l'écrasement de l'avion d’Ukraine Airlines.

Des manifestants iraniens ont réclamé, samedi, la démission de l’ayatollah Ali Khamenei après la reconnaissance par le gouvernement de sa responsabilité dans l’accident de l’avion d’Ukraine Airlines. Donald Trump, quant à lui, a offert son soutien aux protestants et incité les dirigeants iraniens à respecter les gens qui descendent dans la rue.

Des vidéos publiées en ligne montraient des manifestants criant des slogans antigouvernementaux dans les rues de Téhéran. D'autres initiatives semblables ont eu lieu dans d'autres villes du pays.

Sur Twitter, le président américain a averti le régime iranien qu’il ne pouvait «pas y avoir un autre massacre de manifestants pacifiques», en référence au mouvement de contestation qui avait eu lieu dans le pays en novembre.

Ainsi, il a fait comprendre qu’il observait de près les manifestations anti-régime organisées en Iran. 

«Au courageux peuple iranien qui souffre depuis longtemps: je suis avec vous depuis le début de ma présidence et mon administration fera de même. Nous suivons de près vos manifestations et votre courage nous inspire».

«Le gouvernement iranien doit autoriser les organisations de défense des droits de l’homme à surveiller et rapporter des informations du terrain sur les manifestations en cours. Il ne peut pas y avoir un nouveau massacre de manifestants pacifiques ni de coupures d’Internet. Le monde regarde».

Dimanche matin, Trump s'est de nouveau adressé au gouvernement iranien.

«NE TUEZ PAS VOS MANIFESTANTS, a-t-il écrit. Vous avez déjà tué ou emprisonné des milliers de personnes. Le monde vous observe, en particulier les États-Unis.»

En direct de 05:00 à 06:00
5405
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.