Dopage | La Russie est bannie pour 2 ans

Dopage | La Russie est bannie pour 2 ansPC
Dopage : la Russie exclue des deux prochains Jeux olympiques.

7:37

Dopage : la Russie exclue des deux prochains Jeux olympiques.

Jean-Luc Brassard est avec nous.

Détails

Avec Bernard Drainville Dans Drainville PM

Après avoir transgressé les règles antidopage, la Russie est exclue des grandes compétitions mondiales pour une période de deux ans. Ses athlètes ne pourront donc pas participer aux Jeux olympiques d'été de Tokyo en 2021 et ceux d'hiver de Pékin en 2022.

C'est le Tribunal arbitral du sport qui en a fait l’annonce, jeudi. Les trois arbitres désignés par le Tribunal ont réduit de moitié la sanction proposée l'an dernier par l'Agence mondiale antidopage, qui devait être de quatre ans. 

En entrevue avec Bernard Drainville, Jean-Luc Brassard, ancien champion olympique de ski acrobatique, s’est dit surpris de la sanction.  

«La Russie, c’est un morceau important du casse-tête au niveau de l’olympisme. Vladimir Poutine est président honoraire de la Fédération olympique de judo. Il y a beaucoup d’oligarques russes qui subventionnent certaines fédérations à travers le monde. Donc, il y a beaucoup d’argent impliqué dans tout ça. Bannir la Russie, c’est faire mal au Comité olympique» 

«Ce qui est dommage, c'est que les vrais coupables, ce ne sont pas tant les athlètes, mais bien la Fédération russe qui obligeait ses athlètes à se doper»

La Russie exclue des 2 prochains JO mais pas les athlètes. Sanction sévère?

6:13

La Russie exclue des 2 prochains JO mais pas les athlètes. Sanction sévère?

Dre Christiane Ayotte, directrice du laboratoire de contrôle antidopage de l’INRS-Institut Armand-Frappier 

Détails

Avec Patrick Lagacé et Philippe Cantin Dans Le Québec maintenant

Bonsoir les sportifs
En direct de 21:00 à 00:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.