• Accueil
  • Crise «Julien» : Labeaume cherche à calmer le jeu

Crise «Julien» : Labeaume cherche à calmer le jeu

Crise «Julien» : Labeaume cherche à calmer le jeu Cogeco Nouvelles

Régis Labeaume n'a pas l'intention de revenir publiquement sur le départ de son bras droit, après l'avoir blâmé dans la gestion du projet de la nouvelle centrale de police.

Il dit vouloir se concentrer sur l'avenir et nomme Rémy Normand à titre de vice-président du comité exécutif en remplacement de Jonatan Julien, qui a claqué la porte jeudi dernier.

Le président du RTC, responsable du projet de tramway, ajoute les approvisionnements et les finances à ses responsabilités.

Steeve Verret hérite de l'ingénierie et des infrastructures de rues.

Jérémie Ernould, prend du galon et devient membre du comité exécutif responsables des travaux publics, de l'évaluation, de la gestion des immeubles, et des équipements motorisés.

Le maire garde pour lui les relations de travail et les grands projets, soit le centre de biométhanisation, le centre de glaces, et la nouvelle centrale de police.

Régis Labeaume dit regretter le départ de Jonatan Julien, et s'est limité à dire qu'il n'avait pas la même version que lui...

Le maire a offert publiquement à Jonatan Julien d'aller jaser avec lui, et lui offre de réintégrer son équipe. 

En direct de 18:00 à 00:00
981
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.