nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars ic more vert 36px cloud download 95like 2 phone 2
  • Accueil
  • L'ONU craint une escalade des tensions en Syrie

L'ONU craint une escalade des tensions en Syrie

L'ONU craint une escalade des tensions en Syrie Photo: The Associated Press
Vladimir Poutine

L'envoyé spécial de l'Organisation des Nations unies en Syrie sonne l'alarme face à une escalade d'affrontements entre les forces régionales et internationales dans ce pays ravagé par la guerre.

Staffan de Mistura a déclaré au Conseil de sécurité de l'ONU, mercredi, que de récents événements semblent dessiner une «inquiétante trajectoire» de confrontations plus fréquentes et plus violentes en Syrie.

Le mois dernier, la coalition des États-Unis, de la Grande-Bretagne et de la France a effectué des frappes aériennes contre des installations suspectées de contenir des armes chimiques après avoir conclu que le gouvernement syrien était à l'origine d'une attaque au gaz toxique à Douma, en banlieue de Damas. Une accusation qu'a niée le régime de Bachar al-Assad.

La semaine dernière, Israël a attaqué des dizaines de cibles iraniennes en Syrie. Israël a dit répliquer à des tirs de roquettes de l'Iran qui visaient ses positions de défense sur le plateau du Golan. L'Iran a condamné les attaques d'Israël.

Staffan de Mistura affirme qu'il est devenu «critique» de désamorcer ces tensions entre puissances internationales sur le territoire syrien.

Bouchard en parle

Bouchard en parle

avec Sylvain Bouchard

En direct de 05:30 à 09:30
1798
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.