• Accueil
  • Le gouvernement Legault remet de l'argent aux familles et aux aînés

Le gouvernement Legault remet de l'argent aux familles et aux aînés

Le gouvernement Legault remet de l'argent aux familles et aux aînés PC
Éric Girard et François Legault

QUÉBEC — Les femmes ayant choisi d'avoir plusieurs enfants seront les grandes gagnantes de la mise à jour économique rendue publique lundi par le ministre des Finances, Éric Girard, et le premier ministre François Legault.

La mise à jour, qui comporte quelques mesures très ciblées, vise en priorité les parents de jeunes enfants et les aînés à très faible revenu.

En campagne électorale, M. Legault avait fait de son objectif de «remettre de l'argent dans le portefeuille des familles» une de ses priorités absolues.

Pour les familles

La mise à jour, au ton nataliste, va en ce sens, en visant à récompenser les femmes qui choisissent d'agrandir la famille, à compter de janvier 2019.

Si aucune bonification n'est prévue pour un premier enfant, les familles comptant trois enfants recevront une allocation familiale supplémentaire de 1000 $ en 2019, soit 500 $ pour le deuxième et un autre 500 $ pour le troisième. Le soutien financier de Québec passera donc de 1235 $ à 1735 $ par enfant, si on choisit d'avoir une famille nombreuse.

Au total, en incluant l'allocation versée pour le premier enfant, une famille de trois enfants pourra recevoir un maximum de 5942 $.

Québec calcule que 423 000 familles pourront bénéficier de cette mesure évaluée à 250 millions $ par année.

Sur la question des services de garde, le gouvernement est plus prudent et remet à plus tard son engagement de ramener le tarif unique dans les garderies subventionnées. Les parents vont donc continuer à payer en fonction de leur revenu.

Le gouvernement se contente pour l'instant de geler temporairement la contribution variable additionnelle attendue en 2019.

Aînés

Une personne âgée de 70 ans ou plus aura droit à 200 $ si elle gagne moins de 22 500 $ par année.

Le budget de ces personnes sera donc bonifié de 3,80 $ par semaine, un «ajout significatif», selon le ministre des Finances.

Véhicules électriques

La mise à jour est très peu bavarde sur les intentions du gouvernement en matière de lutte aux changements climatiques.

À ce propos, Québec s'engage pour l'instant à réévaluer le programme de rabais offert pour l'achat d'un véhicule électrique d'ici le prochain budget, en mars.

D'ici là, Québec va prolonger le programme actuel, soit 8000 $ de rabais pour un véhicule neuf et 4000 $ pour une voiture usagée.

Taxe scolaire

On s'attendait à voir le gouvernement profiter de la mise à jour pour donner suite à un autre de ses engagements prioritaires: l'uniformisation de la taxe scolaire à travers le Québec. Mais ce sera pour plus tard. Il faudra procéder par voie législative, a expliqué le ministre Girard, et la baisse du compte de taxe devrait être pour 2019.

«Toutes nos mesures sont mises en place progressivement», a dit le ministre en conférence de presse.

Surplus

Québec prévoit avoir enregistré un surplus de 1,7 milliard $ cette année.

Les revenus consolidés dans les coffres de l'État devraient atteindre 112,5 milliards $ en 2018-2019, en hausse de 3,8 pour cent par rapport à l'année précédente. On s'attend à une croissance de 2,2 pour cent en 2019-2020.

Québec veut aussi accélérer le remboursement de la dette, soit 8 milliards $ en 2018-2019 et 2 milliards $ l'an prochain, et ainsi économiser 332 millions $ en intérêts sur cinq ans.

Le gouvernement Legault anticipe une croissance économique modérée en 2019. Si la hausse du produit intérieur brut (PIB) devrait être de 2,5 pour cent en 2018, elle ne serait que de 1,8 pour cent en 2019.

Actuellement, le Québec connaît pratiquement une période de plein emploi, qui devrait se poursuivre en 2019. Le taux de chômage atteint 5,5 pour cent en 2018 et devrait même chuter un peu (à 5,4 pour cent) en 2019.

Bouchard en parle

Bouchard en parle

avec Sylvain Bouchard

En direct de 05:30 à 09:30
1925
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.