• Accueil
  • Démission Jody Wilson-Raybould : «Ça va brasser» - Bernard Drainville

Démission Jody Wilson-Raybould : «Ça va brasser» - Bernard Drainville

Démission Jody Wilson-Raybould : «Ça va brasser» - Bernard Drainville Cogeco Média

En compagnie de Paul Arcand, Bernard Drainville a analysé les impacts de la démission-surprise de la ministre Jody Wilson-Raybould pour le gouvernement de Justin Trudeau.

Mardi, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, s’est dit surpris et déçu de la démission de sa ministre des Anciens Combattants, Jody Wilson-Raybould.

Après avoir sondé ses contacts chez les libéraux fédéraux, Bernard Drainville est d’avis que la situation va se compliquer pour le clan de Justin Trudeau.

«Là, ça va brasser, c’est très clair que la ministre veut dire ce qui s’est passé, elle veut donner sa version des faits. Et je ne pense pas que cette version des faits sera la même que celle de Justin Trudeau»

«Essentiellement, c’est une situation de perdant-perdant pour les libéraux. S’ils ne donnent pas leur accord à une audience publique sur l’affaire SNC-Lavalin, ils vont se faire accuser, avec raison, d’avoir voulu garder le couvercle sur la marmite et de ne pas avoir vouloir dire la vérité aux Canadiens. Et si on va de l’avant avec ce comité, ça va virer en cirque et on va être là-dedans tout le mois de février»  

Paul Arcand et Bernard Drainville entrevoient même la possibilité qu’un membre de l’équipe de Justin Trudeau soit sacrifié pour rectifier la situation. 

Doc Mailloux et Josey

Doc Mailloux et Josey

avec Josey Arsenault

En direct de 09:30 à 11:00
3445
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.