• Accueil
  • Une piste cyclable surélevée deux fois plus coûteuse

Une piste cyclable surélevée deux fois plus coûteuse

Une piste cyclable surélevée deux fois plus coûteuseVille de Québec
Passerelle Dalhousie

La Ville de Québec et le Port de Québec mettent sur la glace le projet de piste cyclable surélevée dans le secteur Dalhousie.

Un soumissionnaire a confirmé au FM93 qu'en raison de «dépassements importants des prix de soumission reçus par rapport au budget prévu, la Ville a décidé, pour l'instant, de ne pas donner suite au projet dans sa forme actuelle et d'annuler les appels d'offres».

La Ville prétexte que l'impact des tarifs douaniers imposés sur l'acier par l'administration Trump expliquerait en grande partie l'explosion des coûts.

Une explication difficile à avaler alors que les cours de l'acier ont plongé d'environ 200$ américains en un an, passant de 880$ à 687$.

Notre informateur évalue qu'il en coûterait 10 à 12M$ selon les appels d'offres reçus, alors que l'administration Labeaume estimait initialement qu'il en coûterait 6M$.

L'élue responsable du dossier à la Ville de Québec, Marie-Josée Savard, a confirmé que les coûts avaient presque doublé, ce qui donne raison à son ancien collègue Jonatan Julien qui estimait le projet à au moins 10M$.

Elle affirme toutefois que «le projet n'est pas mort».

En conséquences, les cyclistes devront rouler sur la rue Dalhousie cet été, une solution qui est loin d'être optimale, et qui privera les automobilistes d'une voie dans ce secteur très achalandé.

Par ailleurs, la Ville amorcera une réflexion sur le déneigement des pistes cyclables afin de favoriser la pratique du vélo hivernal.

En direct de 03:00 à 04:30
-193
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.