12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Un retard de deux ans pour le projet du Phare

Un retard de deux ans pour le projet du Phare

Un retard de deux ans pour le projet du PhareGroupe Dallaire / Graph synergie

Le Phare, ce projet comprenant une tour de 65 étages à la tête des ponts, est officiellement retardé de deux ans.

Le projet de tramway en est la cause selon le promoteur Michel Dallaire.

70 personnes ont perdu leurs emplois, ce jeudi matin, dans les bureaux du Groupe Dallaire en raison de ces retards.

Rémy Normand, président du Réseau de transport de la Capitale (RTC), affirme que les discussions concernant le pôle d'échanges, où les bus de Lévis aboutir, sont plus complexes que prévues...

«Le Ministère lui a dit non non non ce n'est pas la bonne façon de faire et je vous rappelle qu'en cours de route il y a eu des éléments de contexte qui ont changé la donne. Le tramway s'est ajouté, ce n'était pas une difficulté technique tant que ça, c'était juste un corridor pour accéder au pôle, mais avec la Rive-Sud c'est un défi plus important au niveau des opérations.»

Il est d'avis que ça n'aura aucune incidence sur l'échéancier du tramway et maintient que le site du Phare est toujours le bon.

Réaction de l'opposition

De son côté, Jean-François Gosselin, chef de Québec 21, affirme qu'il s'agit d'une «véritable douche d'eau froide qui vient d'être jetée sur la tête de l'administration Labeaume et du projet de tramway encore une fois».

«Ça fait des mois qu'on nous dit qu'on doit respecter les échéanciers. Ce qu'on apprend ce matin, c'est que notre premier partenaire majeur, Groupe Dallaire, nous informe qu'il ne pourra pas respecter ses échéanciers. Il faut se rappeler aussi que le Groupe Dallaire devait investir entre 12 et 15 millions de dollars pour le futur pôle d'échange du Phare. Donc, des questions sur les échéanciers et des questions aussi sur les coûts supplémentaires que tout ça pourrait apporter. Le château de cartes est en train de s'effondrer pour le projet de tramway.»

Une interconnexion sous le boulevard Laurier? 

Le maire de Lévis ne s'étonne pas de voir les retards de construction du Phare causé par le projet de tramway de la Ville de Québec.

Bien qu'il ne souhaite pas de retard dans le projet de tramway, il estime que «lorsque l'on est soumis aux aléas d'un projet privé le facteur de risque est là».

Gilles Lehouillier croit même que les travaux du troisième lien, qui doit servir d'interconnexion à l'est, pourraient s'amorcer avant ceux du tramway.

Selon lui, le ministère des Transports plancherait sur un autre scénario d'interconnexion à l'ouest...

«Y'a deux scénarios. Y'a un scénario que ça arrive sous le Phare, et y'a un scénario qui arrive sous le boulevard Laurier, alors dont c'est sûr que ce n'est pas la même conséquence. Celà étant dit, de façon générale comme le sous-sol du Phare est perçu comme une plaque tournante important dans le dossier du tramway, c'est sûr qu'il faut en mesurer les impacts. [...] C'est pas certain que tout le transfert pourrait se faire en sous-sol du Phare. Ce n'est pas certain que l'on a assez d'espace. »

Un éventuel pôle d'échange sous le boulevard Laurier comprendrait un tunnel qui le relierait au Phare.

M. Lehouillier n'a pas été en mesure de préciser qui paiera la note si le gouvernement choisit un pôle d'échange sous le boulevard Laurier plutôt que sous le Phare. 

En direct de 18:30 à 22:00
1620
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.