• Accueil
  • Justin Trudeau répond aux questions de Paul Arcand | «On n’a aucune intention d’augmenter les impôts »

Justin Trudeau répond aux questions de Paul Arcand | «On n’a aucune intention d’augmenter les impôts »

Justin Trudeau répond aux questions de Paul Arcand | «On n’a aucune intention d’augmenter les impôts »PC
Le premier ministre Justin Trudeau répond aux questions de Paul Arcand

16:18

Le premier ministre Justin Trudeau répond aux questions de Paul Arcand

La ministre des Finances du Canada, Chrystia Freeland, a présenté sa mise à jour économique lundi. On revient également sur l'évoluation et de la COVID-19 et la planification de l’opération de vaccination. 

Détails

Avec Paul Arcand Dans Puisqu'il faut se lever

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, assure qu'il n'augmentera pas les impôts des Canadiens malgré un déficit qui va bientôt frôler les 400 milliards de dollars, bien plus que ce qui était prévu.

« On s’engage à ne pas faire ça. Les gens n’ont pas besoin de plus de dépenses ou de davantage de taxes. Ils ont besoin d‘être appuyés (...) On s’assure que tout le monde paie sa juste part, mais les citoyens n’auront pas à payer plus d’impôts. On est dans une crise, on n’a aucune intention d’augmenter les impôts. »

Le premier ministre s'est bien défendu de dépenser sans égard aux générations futures. Selon lui, le Canada demeure toujours dans une situation enviable par rapport à la majorité des autres grosses économies du globe.

« On est entrés en pandémie avec la meilleure position financière des pays du G7 (…) On a fait la promesse d’aider les gens (…) La meilleure façon de protéger l’économie, c’est d’aider les gens. »

« Les gens s’endettent sur des cartes de crédit à 19%. En ce moment, le gouvernement emprunte à environ 0%. Oui, on s’endette maintenant, mais on évite que les travailleurs, les entreprises aient à s’endetter encore plus. On fait ce qui est nécessaire maintenant pour appuyer les gens afin de passer à travers la crise économique et sanitaire… »

Le point sur la campagne de vaccination massive à venir

L'animateur Paul Arcand a tenté d'en savoir un peu plus sur les plans du gouvernement fédéral concernant la mise en place de la vaccination à grande échelle, mais le premier ministre est resté évasif.

« D’abord, les vaccins contre le coronavirus, ça n’existe pas encore. Aucun n’a encore été approuvé. »

« Il y a une douzaine de compagnies qui ont des vaccins potentiels. On a signé des ententes avec plusieurs compagnies. »

« On sait que ça prend un vaccin pour passer à travers la pandémie et on est dans une meilleure position que tous les pays dans le monde. »

Que ce soit concernant un contrôle plus strict sur les armes à feu - à quelques jours de la commémoration de la tuerie de Polytechnique - ou encore par rapport aux gestes qui seront posés par son gouvernement concernant la protection de la langue française, Paul Arcand a interpellé M. Trudeau.

« Vous parlez, vous parlez, mais quelles sont les actions concrètes que vous posez? »

Dupont le matin
En direct de 06:00 à 10:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.