• Accueil
  • Québec intensifie ses négociations avec les grandes centrales syndicales

Québec intensifie ses négociations avec les grandes centrales syndicales

Québec intensifie ses négociations avec les grandes centrales syndicalesCrédit photo: Émilie Nadeau

À l'issue d'une rencontre avec les chefs des principaux syndicats dimanche après-midi, à Montréal, le premier ministre François Legault et la présidente du Conseil du trésor Sonia LeBel ont formulé le souhait d'en arriver à une entente avec ses services des secteurs publics d'ici la fin du mois.

Le gouvernement s'est montré sensible à améliorer les conditions de travail des travailleurs.

En éducation, il est question d’une entente sur les conditions et le salaire des enseignants:



  • Augmentation de 18% pour les nouveaux enseignants.

Il y a également eu une offre pour augmenter de 8% sur trois ans le salaire de l'ensemble des employés de l'État. 



En santé, il est sujet de la création de 14 000 nouveaux postes ainsi que d’une entente sectorielle sur les conditions de travail avec la Fédération des infirmières du Québec.

Legault a aussi offert une hausse de 23% pour les préposés aux bénéficiaires en CHSLD.

Le gouvernement s'est montré sensible à améliorer les conditions de travail des travailleurs.

Or, dans un communiqué, la présidente de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), Sonia Ethier, a fait mention d'une «position inflexible du gouvernement et réitère que ses offres globales sont largement insuffisantes pour répondre aux immenses besoins vécus dans les milieux en éducation, dans les cégeps et en santé».

Bonsoir les sportifs
En direct de 21:00 à 00:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.