• Accueil
  • Laurentides-Lanaudière-Montérégie | Bientôt en zones orange?

Laurentides-Lanaudière-Montérégie | Bientôt en zones orange?

Laurentides-Lanaudière-Montérégie | Bientôt en zones orange?Getty Images/E+/Koh Sze Kiat
À quand le plan de déconfinement? Point de presse du gouvernement du Québec.

31:31

Lors de son point de presse, mardi, le premier ministre du Québec, François Legault, a laissé entendre que les régions des Laurentides, Lanaudière et de la Montérégie pourraient bientôt passer en zones orange. 

En faisant le bilan des régions, François Legault en vient à la conclusion que la situation du coronavirus au Québec s’améliore constamment.

«La situation va très bien. On s’en va dans la bonne direction. Les cas et les hospitalisations sont en baisse et le taux de positivité est passé de 2,8 à 2,6% la semaine dernière. On est en train de passer à travers la 3e vague»

«L'été s'en vient et s'annonce mieux que l'été passé. D'abord, quand on regarde les hospitalisations, on en a la moitié moins qu'à la même date l'année passée. Quand on regarde les décès, On en a 10 fois moins qu'à la même date l'année passée»

Soulagement en Outaouais

La population de l’Outaouais sera soulagée d’apprendre que les mesures d’urgence ont été retirées.

Cela veut donc dire que le couvre-feu est de retour à 21 h 30 et que les commerces non essentiels et les écoles secondaires ouvriront à nouveau.

M. Legault a toutefois demandé aux policiers de l’endroit de continuer à faire de la surveillance de façon aléatoire, afin que les résidents ontariens continuent de respecter leurs mesures sanitaires.

Bas-Saint-Laurent, Beauce-Etchemins et le Granit

Si la majorité des régions voient leur situation s’améliorer, il y a trois sous-régions qui continuent de préoccuper la santé publique et le gouvernement Legault en raison du fort taux de contagion qui s'y trouve.

Il s’agit du Bas-Saint-Laurent, plus particulièrement le Témiscouata, Kamouraska, Les Basques et Rivière-du-Loup. Ces endroits devront demeurer en mesures d'urgence avec un couvre-feu à 20 h et la fermeture des commerces non essentiels et des écoles secondaires.

Une seule exception, la région de Rimouski pourra passer en zone rouge.

Les deux autres sous-régions sont la Beauce et Etchemins dans Chaudière-Appalaches et le Granit en Estrie.

Ces sous-régions devront demeurer en mesures d’urgence - couvre-feu à 20 h et fermeture des commerces non essentiels -, mais avec la permission de la santé publique, les écoles secondaires pourront toutefois rouvrir.

Laurentides-Lanaudière-Montérégie 

Sans aborder la situation de Montréal et Laval, François Legault a tout de même affirmé que la zone orange deviendra bientôt une réalité pour les régions des Laurentides, Lanaudière et de la Montérégie étant donné que la situation du coronavirus va bien.

«On sent que ça s'en vient la zone orange et les restaurants. J'espère avoir l'accord bientôt de la santé publique»

Sa fierté, l’ouverture des écoles

M. Legault a également indiqué qu’il était très fier que les écoles primaires et secondaires soient toujours ouvertes. 

«Je mets au défi qui que ce soit de trouver un endroit en Amérique du Nord où les écoles sont restées aussi longtemps ouvertes depuis le début de la pandémie, il y a 14 mois. Pour nous, ç'a toujours été une vraie priorité. Et je lance un appel à la prudence d'ici la fin des classes, c'est important que nos enfants restent à l'école. Et merci à tout le personnel des écoles qui nous ont permis de garder nos enfants à l'école. C'est important pour leur apprentissage, leur vie sociale, leur santé mentale»

Point de presse du trio santé aujourd'hui. Patrick résume

4:37

En direct de à
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.