• Accueil
  • François Legault défend la position du Québec
Campagne électorale fédérale

François Legault défend la position du Québec

François Legault défend la position du Québec
PC/Jacques Boissinot
0:00
12:08
0:00
7:10

La notion de l'identité québécoise s'est immiscée dans la campagne électorale par l'entremise d'une question au débat des chefs en anglais qui a lancé la controverse.

La modératrice Shachi Kurl a formulé jeudi soir une question au chef bloquiste, Yves François Blanchet, dont la prémisse laissait entendre que la loi québécoise sur la laïcité était discriminatoire.

Visiblement piqué au vif, le premier ministre du Québec François Legault a cru bon intervenir à nouveau dans la campagne fédérale. Il a affirmé avoir le devoir de protéger les valeurs québécoises et la langue française.

« J'accepterai jamais qu'on commence à nous donner des leçons et à prétendre, dans un préambule, que la loi 21 serait discriminatoire et d'aller demander au chef du Bloc, comment vous faites pour aller défendre une loi discriminatoire, c'est ce qu'on appelle en anglais une question loadée qui n'a pas de bon sens, qui n'a pas sa place ».

Le chef libéral, Justin Trudeau, a lui aussi critiqué l'intervention de la modératrice.

« J'ai été très surpris par le genre d'amalgame qui a été mis là-dedans et j'ai trouvé ça inacceptable et insultant en tant que Québécois, les Québécois ne sont pas racistes. »

Pourtant, le chef libéral, pas plus que les autres chefs, n'a noté la chose durant le débat. Yves-François Blanchet aurait aimé qu'ils le fassent à ce moment plutôt que le lendemain.

« Je laisserai les Québécois mesurer la crédibilité de ces renouveaux affectueux qui ne se sont pas manifestés quand c'était le temps. »

Quart de nuit
En direct de 00:00 à 03:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.