• Accueil
  • «Poutine veut freiner l'élargissement de l'OTAN vers l'est» -Ferry de Kerckhove
Le Canada rapatrie les familles de ses diplomates

«Poutine veut freiner l'élargissement de l'OTAN vers l'est» -Ferry de Kerckhove

«Poutine veut freiner l'élargissement de l'OTAN vers l'est» -Ferry de Kerckhove
Un militaire transporte sa mitrailleuse dans un abri sur le territoire contrôlé par des militants pro-russes à la frontière du territoire contrôlé par les forces gouvernementales ukrainiennes à Slavyanoserbsk, dans la région de Louhansk, à l'est de l'Ukraine
Photo: Alexei Alexandrov / The Associated Press

Alors que le gouvernement canadien a annoncé qu’il rapatrie temporairement les familles du personnel diplomatique de l'ambassade de Kiev en Ukraine, on se demande si Ottawa ne devrait pas en faire davantage dans le conflit qui se dessine entre l’Occident et la Russie.

Dans un communiqué, Ottawa annonce que cette décision fait suite au déploiement militaire russe et des activités déstabilisantes en Ukraine et des environs.

En entretien avec Bernard Drainville mardi, l’ancien diplomate et professeur à l'École supérieure d'affaires publiques et internationales de l'Université d'Ottawa, Ferry de Kerckhove, a mentionné que cette décision est délicate.

«Le Canada a une politique politicienne par rapport à l’Ukraine, car le Canada a beaucoup de ressortissants ukrainiens au pays. […] On se sent obligé d’y aller, mais avant de renforcer les effectifs sur le terrain il faudrait se demander si vraisemblablement on se dirige vers un conflit armé et si Poutine veut envahir l’Ukraine. [...] Poutine n'a qu'un seul objectif, c'est de retrouver l'équilibre que l'on avait établi au moment de la consultation de Budapest en 1998. C'est-à-dire de ne pas élargir vers l'Est l'OTAN.»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En ondes jusqu’à 00:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.