• Accueil
  • Rassemblements de trois groupes | «C’est une bulle mixte» - le Dr Richard Massé

Rassemblements de trois groupes | «C’est une bulle mixte» - le Dr Richard Massé

Rassemblements de trois groupes | «C’est une bulle mixte» - le Dr Richard MasséPhoto: CasarsaGuru / E+ / Getty Images

Dès vendredi, les rassemblements extérieurs de 10 personnes ou moins, provenant d'au plus trois ménages différents, sont permis au Québec.  Entrevue avec le Dr Richard Massé, conseiller médical stratégique à la Direction de la santé publique.

 

 

Rassemblements extérieurs permis dès aujourd’hui à certaines conditions : les précisions du Dr Richard Massé de la Direction de la santé publique

17:00

«On s’inspire du concept de bulle, qui est utilisé dans des pays européens et qui commence aussi aux États-Unis. Pourquoi trois familles? On pense qu’il faut faciliter les retrouvailles entre les membres d’au moins trois groupes afin d’améliorer les rapports sociaux. Ça permet aussi de rencontrer plus de gens, avec une plus grande facilité. Il y a un impact social. Nous appelons ça une bulle mixte. […] Par contre, nous ne voulons pas que les personnes restent à l’intérieur des domiciles. Une personne peut utiliser la toilette, mais elle ne doit pas se promener dans les autres pièces, puisqu’elle augmente les probabilités de contaminer l’endroit, si elle est infectée de la COVID-19.»

Les meilleurs moments du FM93
En direct de 03:00 à 07:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.