• Accueil
  • Manque de preuves dans l'enquête au CHSLD Herron

Manque de preuves dans l'enquête au CHSLD Herron

Manque de preuves dans l'enquête au CHSLD HerronGETTYIMAGES E SOLSTOCK

Cinq mois après que le premier ministre Legault eut ordonné une enquête policière sur les circonstances entourant la mort d'au moins 31 résidants de la résidence pour aînés Herron à Dorval, les enquêteurs continuent d'amasser de la preuve.

Après des discussions avec les procureurs de la Couronne, les enquêteurs cherchent des preuves supplémentaires pour monter un dossier de négligence criminelle solide contre les exploitants et possiblement certains des employés du CHSLD privé, selon ce qu'a appris The Gazette.

Au SPVM, on reconnaît que cette enquête s'avère très longue et difficile.

Le quotidien avait révélé en avril que les autorités de la santé avaient placé le CHSLD sous tutelle après avoir constaté que la majorité des préposés résidence avaient déserté.

En direct de 18:00 à 00:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.