• Accueil
  • Moins de complotistes au Canada, selon une étude

Moins de complotistes au Canada, selon une étude

Moins de complotistes au Canada, selon une étudeNO-MAD / ISTOCK / GETTY IMAGES PLUS

Les théories du complot font moins d'adeptes au Canada que dans d'autres pays, selon une étude de l'Université de Sherbrooke, rapportée par Radio-Canada.

Les chercheurs estiment toutefois que le phénomène n'en est pas moins inquiétant.

Une équipe a comparé la circulation de ces théories au mois de juin au Canada avec celles de six pays, dont les États-Unis, la Suisse et la Nouvelle-Zélande.

Les canadiens adhèrent moins aux théories du complot en comparaison avec les populations de six autres pays.

3:36

Les canadiens adhèrent moins aux théories du complot en comparaison avec les populations de six autres pays.

Entrevue avec Marie-Ève Carignan, Directrice du Pôle Médias, Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents, Université de Sherbrooke.

Détails

Ce sont moins de 18% des Canadiens qui adhéraient alors à ces idées comparativement à 35% des Américains et 47% des Philippins.

L'un des énoncés auxquels devaient réagir les répondants était: «Le virus est, en fait, lié à la technologie 5G».

Les résultats doivent être dévoilés cette semaine.

En direct de 18:00 à 00:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.