• Accueil
  • Nouveaux cas en baisse, mais hospitalisations encore trop élevées | «On ne pourra pas tout rouvrir dans les prochaines semaines»

Nouveaux cas en baisse, mais hospitalisations encore trop élevées | «On ne pourra pas tout rouvrir dans les prochaines semaines»

Nouveaux cas en baisse, mais hospitalisations encore trop élevées | «On ne pourra pas tout rouvrir dans les prochaines semaines»Photo Émilie Nadeau
Vers une prolongation du couvre-feu? Point de presse du gouvernement Legault.

31:13

Le premier ministre du Québec, François Legault a indiqué jeudi que depuis 10 jours, le nombre de nouveau cas de coronavirus est en baisse. Mais cela ne veut pas dire que la bataille est gagnée. 

François Legault a commencé son point de presse de jeudi avec deux bonnes nouvelles: tous les résidents en CHSLD ont été vaccinés et le nombre de nouveaux cas de coronavirus par jour est à la baisse depuis 10 jours. 

Le couvre-feu, une mesure efficace

Selon le premier ministre, bien que récente, cette diminution de nouveaux cas par jour est notamment attribuable au couvre-feu mis en place au début de janvier. 

«On s'en va dans le bonne direction et le couvre-feu donne des résultats parce que les gens ne sortent plus après 20 h. Il y a moins de rencontres dans les maisons. Moins de contacts, moins de contagion. On peut donc penser que dans les prochaines semaines, le nombre d'hospitalisations va baisser»

Le nombre d'hospitalisations encore trop élevé

Mais actuellement, avec 1453 personnes hospitalisées au Québec, cela demeure encore trop élevé.

Le premier ministre a d'ailleurs prévenu la population qu’elle devra faire preuve de patience avant de mettre un terme au confinement strict.   

«Même si le nombre de cas diminue, tant que le nombre d'hospitalisations sera aussi élevé, on ne peut pas penser dans les prochaines semaines qu'on va tout ouvrir et qu'on va être capable de permettre des contacts» 

M. Legault rappelle qu'avant de rouvrir l'économie, il faut pouvoir réduire le nombre d'hospitalisations, arrêter le délestage d'interventions chirurgicales et réduire la liste d'attente de ces interventions reportées. 

«Je demande aux Québécois d'être patients. Je sais qu'on est tannés. Mais même si les chiffres s'améliorent, on ne pourra pas tout rouvrir dans les prochaines semaines. Il faut se concentrer à protéger les personnes de 65 ans et plus»

«Et quand je dis qu'il faut faire des efforts, il faut penser au personnel qui est épuisé. Ça fait 11 mois que les infirmières et le personnel sont au front. Quand quelqu'un au Québec veut tricher sur les consignes, pensez à nos infirmières et le personnel»

On a des signes encourageants, mais il y a encore beaucoup de chemin à parcourir. Il faut faire des efforts pendant encore des semaines. Restons unis, restons forts et fiers»

Au sujet des itinérants

M. Legault s'est dit touché par le décès de l'itinérant autochtone, vraisemblablement mort de froid dans une toilette chimique. Il a d'ailleurs offert ses condoléances à la famille et toute la communauté innue. 

Mais il estime que les policiers qui doivent appliquer la règle du couvre-feu connaissent bien la réalité des itinérants. Leur objectif n'est pas de leur donner des contraventions pour rien, mais bien plus de les amener dans un refuge pour qu'ils puissent être au chaud. 

Il a rappelé qu'une centaine de place d'hébergement a été mise sur pied et que lers itinérants seront tous vaccinés sous peu. 

Assermentation de Joe Biden

M. Legault s'est réjoui de l'arrivée de Joe Biden à la tête des États-Unis. Il espère que le président démocrate saura apaiser les tensions qui divisent actuellement les Américains.

«Ce serait bon pour le Québec et le monde entier», a-t-il dit. 

Voyages internationaux non essentiels

Le premier ministre a réitéré sa demande à Ottawa d'interdire les voyages internationaux non essentiels. 

Il s'inquiète de revivre les éclosions de cas de mars dernier quand les voyageurs sont rentrés au pays après le congé scolaire. 

Il suggère même à Justin Trudeau d'utiliser la stratégie adoptée par la Nouvelle-Zélande qui exige que tous les voyageurs qui rentrent au pays doivent passer leur quarantaine dans un hôtel supervisé et à leur frais. 

Les Québécois devront encore endurer durant des semaines les mesures sanitaires actuelles, malgré une baisse des nouveaux cas de COVID-19

4:22

Le Hockey des Canadiens
En direct de 19:30 à 23:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.