• Accueil
  • Toutes les piscines peuvent rouvrir... sauf dans les hôtels en zone rouge
Les hôteliers furieux

Toutes les piscines peuvent rouvrir... sauf dans les hôtels en zone rouge

Toutes les piscines peuvent rouvrir... sauf dans les hôtels en zone rouge
IMGORTHAND / E+ / GETTY IMAGES

Les piscines publiques du Québec peuvent rouvrir depuis hier. Partout, sauf dans les hôtels en zone rouge.

Un décret a été adopté jeudi et n'a été présenté qu'hier, journée d'ouverture des piscines.

Les établissements hôteliers du Québec sont furieux.

Les hôtels disent avoir investi beaucoup d'argent en publicité pour se relancer. Les propriétaires hôteliers soulignent que la réservation de nombreux clients était conditionelle à l'ouverture de la piscine de l'établissement.

Les piscines des hôtels en zone orange et les piscines publiques pourront cependant rouvrir.

«Environ 10 jours avant, on a eu la confirmation que même en zone rouge à partir du 26 février, les hôteliers allaient pouvoir ouvrir les piscines comme les piscines municipales. Et dans la nuit de jeudi à vendredi, tout a changé avec le décret. Donc on se retrouve dans une situation où plusieurs hôtels ont remis de l’eau dans les piscines, ont chauffé l’eau, ont rappelé du personnel dans les hôtels pour la semaine de relâche […] et hier matin, jour où les piscines pouvaient ouvrir, on se fait dire qu’on n’a plus le droit.»

Des pertes en millions de dollars

Un an après le début de la pandémie, les pertes de l'industrie hôtelière s'élèvent à 400M$ à Québec .

C'est ce que la directrice générale de l'Association hotelière de la région de Québec a mentionné au Journal de Québec.

Ce sont 5 500 mises à pied qui ont été effectuées dans l'hôtellerie, seulement dans la Capitale-National.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Que Québec se lève
En ondes jusqu’à 10:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.